tiaré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : tiare

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) Du latin tiaratus.
(Nom) Du tahitien tiare (« fleur »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin tiaré
\tja.ʁe\

tiarés
\tja.ʁe\
Féminin tiarée
\tja.ʁe\
tiarées
\tja.ʁe\

tiaré \tja.ʁe\

  1. Coiffé d'une tiare, qui porte la tiare.
    • Ce monarque rouge, tiaré d'or. — (Joris-Karl Huysmans, En rade, Paris, Plon, 1887)
    • Cette idole peinte et tiarée, immobile dans son manteau d'or. — (Joris-Karl Huysmans, Oblat, t. 1, 1903)
    • Le roi [dans la sculpture assyrienne] dont la tête reste tiarée, les cheveux et la barbe huilés, parfumés, frisés, égorge ou étrangle avec calme le monstre. — (Élie Faure, Histoire de l’art, 1909)
    • À mi-chemin entre le folklore et le mythe, un peu effrayant et un peu bonasse, il [Dieu] se distingue mal aux yeux des enfants du Saint Nicolas également houppelandé, tiaré et barbu, qui le six décembre leur apporte des bonbons s’ils ont été sages. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 127)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tiaré tiarés
\tja.ʁe\
Starr 070221-4645 Gardenia sp..jpg

tiaré \tja.ʁe\ masculin

  1. (Polynésie française) Plante dite aussi jasmin double, qui croît dans l’Océanie.
    • Respirez un parfum de Polynésie dans votre intérieur grâce à la magnifique fleur de Tiaré. — (Fleur de tiaré. sur jardinage.ooreka.fr)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]