timonière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de timon avec le suffixe -ière.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
timonière timonières
\ti.mɔ.njɛʁ\

timonière \ti.mɔ.njɛʁ\ féminin (pour un homme, on dit : timonier)

  1. (Navigation) Matelote spécialisée qui se trouve à la barre ou à tout autre appareil agissant sur le gouvernail.
    • Hardie navigatrice, notre timonière préfère personnellement la solution maritime à la solution fluviale, mais, amoureuse, elle est soucieuse du bien être de son tendre époux de tabellion, qui n’a pas le pied marin et qui a une horreur consommée des coups de chien. — (Paul Laurendeau, Le brelan d’Arc, ÉLP éditeur, coll. « Le cycle Domanial », 2013, page 73)
    • La timonière, la tête haute, le front droit, tient la barre de gouvernail avec assurance. — (Gilles Abier, La Bataille du Triple-Buse, Edi8, Paris, 2019, page 64)
    • A Hongkong, une timonière en eaux troubles — (Julie Zaugg, A Hongkong, une timonière en eaux troubles, dans Le Temps, 7 octobre 2021 [texte intégral])
  2. (Figuré) Conductrice, guide.
    • Sept personnes de tous âges, de toutes provenances, tant du grand Montréal que d’ailleurs au Québec, « réfléchiront » ensemble sous la conduite de notre timonière — (Betty Achard, Huis clos, dans Madame, septembre 2010)
    • L’Université de Fribourg a sa timonière. Astrid Epiney, rectrice — (Gilbert Salem, L’Université de Fribourg a sa timonière, dans 24 Heures, 14 septembre 2015 [texte intégral])

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus timonière figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]