tirer sur la corde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale [modifier le wikicode]

tirer sur la corde \ti.ʁe syʁ la kɔʁd\ (se conjugue → voir la conjugaison de tirer)

  1. (Figuré) Abuser d’un avantage ; abuser de la patience d’une personne.
    • Elle fera tout de même bien de ne pas trop tirer sur la corde, car je pourrais bien ne plus rien donner du tout. — (Marcel Proust, A la recherche du temps perdu, collection de la Pléiade, Gallimard, tome I, 1955)
    • C'est plutôt qu'elle avait l'art qu'ont les ados pour différer, et l'intelligence de ne pas trop tirer sur la corde. Si elle n'avait pas eu d'avocat, Lenhardt savait qu'il aurait pu la faire craquer, […]. — (Laura Lippman, Celle qui devait mourir, traduit de l'anglais (USA) par Laurent Bury, Éditions Toucan, 2012)
  2. Abuser de ses capacités physiques.
    • Faudrait peut-être que je roupille un peu pour être en forme ? M'man me répète inlassablement qu'à trop tirer sur la corde… Puiser dans ses réserves, c'est bien joli, mais elles s'épuisent, et toi avec. — (Frédéric Dard, San Antonio : Cocottes-minute, Fleuve Noir, 1979)
    • Cela lui avait fait prendre conscience de son état de fatigue et du danger qu'il y avait à trop tirer sur la corde. Jamais elle n'aurait eu la même attitude si elle avait été en pleine forme ! — (Judy Campbell, Un médecin bien trop séduisant, éd. Harlequin, 2012 (volume de 2 titres n° 1091))

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]