totalitaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français totalité avec le suffixe -aire. Première moitié du XXe siècle. L'histoire a conféré à cet adjectif une forte connotation politique évoquant les régimes fascistes, nazis ou soviétiques : le stato totalitario mussolinien est repris dès 1932 par le juriste allemand Carl Schmitt devant l'"Union au long nom", aréopage de grands industriels allemands, qui, convaincus que l'« État total » (der totale Staat) leur ouvre les meilleures perspectives, vont convaincre Hindenburg de confier le pouvoir à Hitler.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
totalitaire totalitaires
\tɔ.ta.li.tɛʁ\

totalitaire \tɔ.ta.li.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie tout système de pensée organisé autour du pouvoir absolu de l’État. Qualifie une religion ou une idéologie politique qui prétend embrasser la totalité de la vie sociale et régir la vie des gens au nom de la vérité qu’elle détient.
    • Décidément, c'en est trop, fermons la bouche à cet obscurantiste, à cet obsédé totalitaire.
      Que faire de ce théocrate borné qui veut empêcher l'histoire de tourner en rond, […].
      — (Philippe Barthelet, Joseph de Maistre, L'Âge d'Homme, 2005, p.678)
    • Les régimes totalitaires ont été dénoncés dès leur apparition.
  2. (Politique) Qui fonctionne sur le mode du parti unique accaparant tous les pouvoirs, soumettant toutes les activités de la société et des individus à l’autorité de l’État, toute opposition organisée ou personnelle étant interdite.
    • Régime, système totalitaire. La pensée totalitaire. Une direction collégiale opaque et totalitaire.
    • Une idéologie totalitaire ne souffre pas la contradiction dans l’espace que ses serviteurs verrouillent.
    • « Il en sera bientôt du mythe totalitaire ce qu’il en est présentement du mythe démocratique, car le cynisme ne soulage qu’un moment les consciences écœurées par l’hypocrisie. » — (Georges Bernanos, Nous autres Français)
  3. (Figuré) (Par plaisanterie) Qualifie une méthode, une façon de procéder autoritaire, dictatoriale et méprisante, par référence aux régimes soviétique et national-socialiste, et à leur conception de la culture.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]