truquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

truquer \tʁy.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Modifier, altérer, falsifier un meuble, un objet d’art pour lui donner l’apparence d’une qualité qu’il n’a pas.
    • Ce tableau a été truqué.
    • Cette commode n’est pas ancienne, elle est truquée.
  2. (Par extension) (Familier) Altérer dans le dessein de tromper.
    • "Il est possible de truquer une élection au Sénégal, mais ce n'est pas facile, a-t-il déclaré lors d’un rassemblement tenu ce samedi à Kédougou. Les gens disent que Macky a déjà truqué l'élection, mais ce n'est pas vrai." — (Ousmane Sonko : "Ce n'est pas facile de truquer une élection au Sénégal", leral.net, 17 février 2019)
    • Et la roulette est tellement truquée qu’un soir où un type avait gagné quelque chose, le croupier a dû entrer au sana. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 21).
    • Une émission de TV a proposé à un joueur hollandais de truquer un match. — (Pays-Bas, une émission a proposé à un joueur de truquer un match, goal.com, 26 janvier 2016)
  3. (Football) (Intransitif) Pour un gardien de but, se positionner de façon excentrée lors d’un tir au but, afin d’inciter le tireur à tirer d’un certain côté.

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]