vertigineux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin vertiginosus, dérivé de vertigo.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin vertigineux
\vɛʁ.ti.ʒi.nø\
Féminin vertigineuse
\vɛʁ.ti.ʒi.nøz\
vertigineuses
\vɛʁ.ti.ʒi.nøz\

vertigineux

  1. (Médecine) (Rare) Qui est relatif au vertige ; qui est sujet aux vertiges.
    • Ce médicament est préconisé dans le traitement symptomatique de la crise vertigineuse. — (Notice de Tanganil 500 mg, février 2007)
    • Lors de l’intoxication aiguë, la présentation classique initiale est la triade : céphalées, nausées, vomissements et sensations vertigineuses. — (« Pathologies toxiques non tumorales », chap. 8 de Toxicologie, ouvrage collectif sous la direction de Xavier Coumoul, Éditions Dunod, 2017, rééd. 2019, p. 192)
  2. Ce qui donne le vertige.
    • A de grandes altitudes planaient les frégates et les phaétons, qui tombaient souvent avec une rapidité vertigineuse pour arracher en l'air leur proie aux oiseaux de mer plongeurs. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Juché sur un échafaudage à une hauteur vertigineuse, un gorille, sans interrompre la gesticulation hystérique des ses mains, saisissait d’un pied plus ferme un bâton de craie […] — (Pierre Boulle, La Planète des singes, Julliard, 1994, page 178)
  3. (Figuré) (Familier) Étonnant ; impressionnant ; extraordinaire.
    • Je commande un pastis, et je promène mon œil dans la salle. Rien que de très ordinaire : au bout du comptoir, un client quelconque joue au 421 avec une brune au décolleté vertigineux. — (Roger Borniche, L'indic, Grasset, 1977, chapitre 11)
    • Sous la table, elle sortit un pied de ses escarpins aux talons vertigineux et fit glisser ses orteils le long de sa cheville… — (Allison Leigh, ‎Dans les bras d’un Fortune et Stella Bagwell, Enivrantes promesses, 2014)
    • Le 8 octobre, la chancelière Angela Merkel a accepté, sous la pression de ses alliés conservateurs, de plafonner le nombre de réfugiés admis chaque année à deux cent mille. Un chiffre vertigineux vu de France, qui a octroyé sa protection, en 2016, à… trente-six mille cinq cents personnes (mineurs compris). — (Juliette Bénabent, Politique de l'asile : “Ce serait le moment pour la France de ne plus avoir peur”, telerama.fr, 13 octobre 2017)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]