vinden

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Danois[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Indéfini vind vinde
Défini vinden vindene

vinden \Prononciation ?\ commun

  1. Singulier défini de vind.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen néerlandais vinden, du vieux néerlandais findan, du proto-germanique *finþaną, de l’indo-européen *pent- (« aller, traverser ; trouver, penser »). Cognat de l’allemand finden, de l’anglais find.

Verbe [modifier le wikicode]

vinden \vɪn.dǝː\ transitif

Présent Prétérit
ik vind vond
jij vindt
hij, zij, het vindt
wij vinden vonden
jullie vinden
zij vinden
u vindt vond
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben vindend gevonden
  1. Trouver.
    • Zij heeft de la’s, alle kasten doorzocht, maar niks: zij heeft niets gevonden.
      Elle a exploré les tiroirs, toutes les armoires, mais rien : elle a fait chou blanc.
    • Ik ben er altijd voor te vinden.
      Je suis toujours partant.
    • Het gevonden hebben.
      Avoir trouvé sa voie.
  2. Penser, estimer, juger.
    • Wat vindt u ervan?
      Qu’en pensez-vous ?
    • Iets noodzakelijk vinden.
      Juger quelque chose nécessaire.
    • Het met iem. kunnen vinden.
      S’entendre avec quelqu'un
    • Zich in iets kunnen vinden.
      Se retrouver dans quelque chose, se reconnaître dans quelque chose.
    • Als wij ons in uw voorwaarden kunnen vinden.
      Si vos conditions nous satisfont.

Synonymes[modifier le wikicode]

trouver
penser

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]