à condition que

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir condition

Locution conjonctive[modifier | modifier le wikitexte]

à condition que /a kɔ̃.di.sjɔ̃ kə/

  1. Locution introduisant une proposition préalable définie par ce qui suit.
    • […], il loua une chambre du vaisseau à juste prix, & fit signifier dans la ville qu’il payerait le passage, la nourriture, & donnerait deux mille piastres à un honnête homme qui voudrait faire le voyage avec lui ; à condition que cet homme ferait le plus dégouté de son état, & le plus malheureux de la Province. (Voltaire, Candide, 1770)
    • Toute condition doit être accomplie de la manière que les parties ont vraisemblablement voulu et entendu qu’elle le fût.
      Ainsi je vous promets un logement chez moi, à condition que vous donniez cent écus à mon neveu ; […].
      (Charles Secrétan, Remarques sur le code civil du Canton de Vaud, 1840, p. 322)
    • La pensée chrétienne va se pencher sur la vie humaine, et se charger de la moraliser. Il s’agira d’accepter le principe de la propriété privée, à condition que les propriétaires soient généreux, et celui du profit commercial, à condition que sa finalité soit vertueuse, […]. (Didier Saint-Georges, Le libéralisme est une chose morale, 2008, p. 28)
    • Je ferai ce voyage, à condition que vous veniez avec moi.
    • Je te paierai ton permis de conduire à condition que tu réussisses tes examens du baccalauréat.

Note : Cette locution conjonctive est toujours suivie d’un verbe conjugué au mode subjonctif.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]