si

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : -si, Si, SI, , , , , sị, sỉ, , ŝi, ši, -ší, şi, și, šį́

Conventions internationales[modifier | modifier le wikicode]

Symbole[modifier | modifier le wikicode]

si invariable

  1. (Linguistique) Code ISO 639-1 (alpha-2) du cingalais.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Conjonction, Nom 2) Du latin si (« si, à condition que »).
(Adverbe) Du latin sic (« ainsi »).
(Nom 1) Des premières syllabes des hémistiches en latin de l’Hymne de Saint Jean-Baptiste du poète Paul Diacre, choisies par Guido d’Arezzo au Xe siècle pour la dénomination des notes :
Ut queant laxis resonare fibris.
Mira gestorum famuli tuorum.
Solue polluti labili reatum.
Sancti Iohannes.
Domine.

Conjonction[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
si
/si/

si /si/ invariable

  1. Conjonction qui introduit une condition (suivie d’une conséquence) ou une supposition qui peut être supprimée en utilisant un conditionnel. Dans le cas où, à condition que, supposé que.
    • Si j’étais riche, je m’achèterais une maison.
    • Quand je serai riche, je m’achèterai une maison.
    • Je vous donnerai tant, si vous faites ce que vous m’avez promis.
    • Je vous récompenserai, si je suis content de vous.
    • Si vous venez me voir, vous serez bien reçu.
    • Il dit que si vous partez, il vous suivra.
    • Si les choses en sont là, on ne peut plus y porter remède.
    • Il viendra s’il peut, s’il fait beau.
    • Ils auront tort, s’ils se fâchent de cela.
    1. Au lieu de répéter Si, on peut se servir de que avec le subjonctif.
      S’il revenait et qu’il fît une réclamation, vous seriez fort embarrassé.
  2. Elliptiquement,
    • Il parle comme s’il était le maître, Comme il parlerait s’il était le maître.
    • Il est plus content que si on l’avait couvert d’or, Qu’il ne le serait si on l’avait couvert d’or.
  3. S’emploie encore elliptiquement pour exprimer un souhait, un regret.
    • Si seulement il était venu!
    • Encore s’il avait témoigné quelque regret de sa conduite!
  4. Dans diverses phrases où il s’agit, non d’une condition, d’une pure supposition, mais d’une chose certaine, il marque un rapport ou une opposition entre la proposition subordonnée et la proposition principale.
    • Si je suis gai, si je suis triste, c’est que j’en ai sujet.
    • Si cet homme est pauvre, est-ce une raison pour le mépriser ?
    • Si l’un est vieux et faible, l’autre est jeune et fort.
  5. Après certains verbes comme demander, dire, savoir, ignorer, etc., il marque le doute, l’interrogation.
    • Dites-moi si vous irez là.
    • Vous demandez si je suis satisfait. Elliptiquement,
    • Est-ce que vous viendrez, ou si c’est lui ?
    • Le regrettez-vous ? Si je le regrette !
    • Vous savez si je vous aime, Vous savez combien je vous aime.
    • Si ce n’est, Excepté, sauf.
    • Si ce n’est eux, quels hommes eussent osé l’entreprendre ?
    • Si ce n’était la crainte de vous déplaire, je ferais telle chose.
    • Si ce n’est que, Sauf que.
    • Il vous ressemble, si ce n’est qu’il est plus petit.
    • Si tant est que, S’il est vrai que.
    • Si tant est que la chose soit comme vous dites, il faudra y prendre garde.
    • S’il en fut exprime le superlatif.
    • Honnête homme s’il en fut, Très honnête homme.
    • Que si s’emploie pour
    • Si au commencement des phrases.
    • Que si vous m’alléguez telle raison, je vous répondrai…
  6. Conjonction utilisée pour former une question indirecte.
    • Je ne sais pas si je viendrai.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
si
/si/

si /si/ invariable

  1. Au contraire. — Note : Dans ce sens il est utilisé pour infirmer une prédication négative ou interronégative
    • Vous n’allez pas voir ce spectacle ? — Si, nous y allons.
    • Ce spectacle n’est pas agréable. — Si ! (sous-entendu « oui, il l’est »).
  2. Tellement.
    • Mais le passage était si étroit, et le vertugadin de la reine de Navarre si large, que sa robe de soie effleura l’habit du jeune homme, […]. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Seulement, remarquez bien ceci, l’Académie, même à cette époque où elle était si franchement réformiste, ne devançait pas l’usage ; elle le suivait. (Émile Faguet, Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • Il poussa la porte si fort que le fer à cheval suspendu au linteau de chêne tinta faiblement. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  3. (Populaire) (À la fin d’une phrase négative) N’est-ce pas ?
    • Elle n’est pas méchante, si ?

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
si
/si/

si /si/ masculin invariable

  1. (Musique) Septième note de la gamme de do.
    • La messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach.
  2. Signe désignant cette note.
    • En clef de sol, le si se trouve sur la troisième ligne de la portée.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Notes de musique en français
1 2 3 4 5 6 7
do, ut mi fa sol la si

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
si
/si/

si /si/ masculin invariable

  1. (Familier) Considération extravagante.
    • Avec des si on mettrait Paris en bouteille.
  2. (Vieilli) Défaut de la chose dont il est question.
    • Voilà un bon cheval ; il n’y a point de si.
    • Quel si y trouvez-vous ?

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France  : écouter « si [si] »

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Adang[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du proto-alor-pantar *jira.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

/si/ si /Prononciation ?/

  1. Eau.

Variantes dialectales[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Gary Holton, Marian Klamer, František Kratochvíl, Laura C. Robinson, Antoinette Schapper, The Historical Relations of the Papuan Languages of Alor and Panta, Oceanic Linguistics, 2012:1, pp. 86-122.

Bambara[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

si /si/

  1. Aucun.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

si /sĩ/

  1. Âge.
  2. Vie.
  3. Durée de la vie.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

si /si/

  1. Poil.
  2. Cheveu.
  3. Plume.
  4. Semence.
  5. Race.
  6. Espèce.
  7. Nature, sens.

Nom commun 3[modifier | modifier le wikicode]

si /Prononciation ?/

  1. (Botanique) Karité.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

si /sì/

  1. Passer la nuit.

Verbe 2[modifier | modifier le wikicode]

si /si/

  1. Écraser.

Breton[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

si /ˈsiː/ masculin (pluriel : sioù /ˈsiː.u/)

  1. Vice.

Catalan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction[modifier | modifier le wikicode]

si /si/

  1. Si (condition).

Espagnol[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Conjonction) Du latin si (« si »).

Conjonction[modifier | modifier le wikicode]

si /si/

  1. Si (condition).
    • Si fuera rico, compraría una casa. — Si j’étais riche, je m’achèterais une maison.

Note : Ne pas confondre avec .

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

si /si/ genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. Si (note de musique).

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Espéranto[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l'espagnol si, et du français se, etc.

Pronom personnel[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif si
/si/
Accusatif sin
/sin/

si /si/

  1. Pronom personnel réfléchi de la troisième personne, correspondant à se ou soi en français. Il n’est jamais employé comme sujet d’un verbe.
    • Ŝi proponis al li la sidlokon apud si.
    Elle lui proposa la place à côté d’elle.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Italien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom[modifier | modifier le wikicode]

si /si/

  1. Se.
  2. On.
    • Tra poco si parte. On part sous peu.
    • Non si sa mai. On ne sait jamais.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Le mot fait seī en ancien latin. Il est apparenté [1] au pronom se, au grec ancien , he. En osque [2], la forme de cette conjonction est suni (→ voir nisi en latin), en ombrien sve.
C’est probablement un ancien datif : si vis pacem, para bellum, « si tu veux la paix, prépare la guerre = tu veux pour toi la paix, [alors] prépare la guerre. » L’idée conditionnelle est entrée dans ce mot par suite du tour hypothétique des phrases où il était employé et par l’influence du subjonctif dont il était souvent suivi. II s’est passé quelque chose d’analogue pour la conjonction ut.

Conjonction[modifier | modifier le wikicode]

/Prononciation ?/

  1. (Avec un verbe à l'indicatif présent ou à l'impératif dans la principale) S’il est vrai que.
    • si sunt dii, sunt boni.
      si les dieux existent, ils sont bons.
    • si vis pacem, para bellum.
      si tu veux la paix, prépare la guerre.
  2. (Avec un verbe à l'imparfait) Chaque fois que, quand, lorsque.
    • poteram si volebam.
      je le pouvais si je le voulais.
    • si veniebam, abibat.
      quand je venais, il s'en allait.
    • si quando nostri navim religaverant, undique suis laborantibus succurebant, César. BC. 2, 6
      Si d’aventure les nôtres avaient trouvé l’occasion d’amarrer un navire au leur, alors de partout les ennemis accouraient pour aider leurs camarades en danger.
  3. (Avec un verbe au futur simple dans la principale)
    • si hunc librum leges, gaudebo.
      Si tu lis ce livre, je me réjouirai.
  4. (On peut trouver l'impératif dans la proposition principale)
    • si rota defuerit, tu pede carpe viam.
      Si tu ne disposes pas de voiture, fais la route à pied.
  5. (On peut trouver aussi une périphrase avec un participe futur dans la proposition principale)
    • Felicior futurus est, si salvum habuerit filium; infelicior, si amiserit? Sénèque. Ben. 5.
      Va-t-il être plus heureux s'il garde son fils sain et sauf, plus malheureux s'il le perd ?
  6. Exprime le potentiel (possibilité qu'on envisage comme réalisable). Note : le latin emploie le subjonctif présent dans les deux propositions.
    • si venias, laetus sim.
      Si tu venais, je serais heureux. > il est possible que tu viennes.
    • quid facias, si adsis?
      Que ferais-tu si tu étais là?
    • scio quid facturus sis, si adsis.
      Je sais ce que tu ferais si tu étais là.
  7. Exprime l'irréel
    1. du présent (hypothèse contraire à la réalité). Note : le latin emploie le subjonctif imparfait dans les deux propositions.
      • si venires laetus essem.
        Si tu venais, je serais heureux (en fait, tu ne viens pas maintenant).
      • haberes magnum adjutorem, posset qui ferre secundas, hunc hominem velles si tradere, Horace. S. 9, 45-47.
        Tu pourrais avoir un précieux auxiliaire, capable de se charger d'un second rôle, si tu voulais introduire (à la Cour) l'homme que voici. (mais je sais que tu ne le feras pas).
    2. du passé. Note : le latin emploie le subjonctif plus-que-parfait dans les deux propositions.
      • Si venisses, laetus fuissem.
        Si tu étais venu, j'aurais été heureux (en fait, tu n'es pas venu).
  8. Exprime une valeur causale.
    • antiquissimum genus poetarum est, si quidem Homerus fuit ante Urbem conditam.
      La lignée des poètes est fort ancienne, puisque Homère a vécu avant la fondation de Rome.
  9. Exprime la tentative ou l'effort : pour le cas où, pour voir si, avec l'idée que.
    • legatos miserunt si hostes suadere possent.
      Ils envoyèrent des ambassadeurs pour le cas où ils pourraient persuader l'ennemi.
    • Epistulam Caesaris misi si minus legisses (misi : parfait épistolaire).
      Je t'envoie la lettre de César pour le cas où tu ne l'aurais pas lue.
    • Helvetii si perrumpere possent conati, César. B.G. 1, 8.
      Les Helvètes, après avoir essayé s'ils pourraient forcer le passage.
  10. (Avec miror) À l'idée que, que, de ce que.
    • Miror si : je m'étonne que, je m'étonne de.
    • Noli mirari si tu hoc a me non impetras, Cicéron. Verr. 2, 2, 11.
      Ne sois pas étonné de ne pas recevoir de moi ce que tu demandes.
    • Minime est mirandum si vita ejus fuit secura, Nep. Cim. 4, 4.
      Il n'y a pas lieu de s'étonner qu'il ait connu une vie tranquille.
  11. Synonyme de num, interrogation indirecte.
    • philopoemen quaesivit si Lycortas incolumis evasisset, Live. 39, 50.
      Il demanda à Philopemen si Lycortas s'était échappé sain et sauf.
    • ab iis quaesivit si aquam hominibus imposuissent, Liv. 29, 25.
      Il leur demanda s'ils avaient embarqué de l'eau pour les hommes.
  12. Si l'on, celui qui (d'aventure).
    • (dixit) errare, si qui in bello omnis secundos rerum proventus expectent, César. B.G. 7, 29
      Ils se trompent (dit-il), ceux qui attendraient toujours des succès à la guerre.
    • errat, si quis existimat facilem rem esse donare, Sénèque. Vit. Beat. 24, 1
      Il se trompe, celui qui pense qu'il est facile de donner.
  13. Synonyme de tamen, même si, quand même, quand bien même.
    • si Bona Fortuna veniat, ne intromiseris.
      Même si la bonne Fortune venait, ne la laisse pas entrer.
    • Non tali auxilio tempus eget, non si ipse meus nunc adforet Hector, Virgile.
      Ce n'est pas un tel renfort qu'exige la circonstance, non, pas même si maintenant mon cher Hector était présent.
  14. Synonyme de utinam, si seulement !
    • si se nobis ille aureus arbore ramus ostendat! Virgile. En. 6, 187.
      Ah! si ce rameau d'or s'offrait à nos regards !
    • o mihi praeteritos referat si Juppiter annos, Virgile. En. 8, 560.
      Oh! si Jupiter me rendait mes années écoulées !

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (si)
  • [1] Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (si)
  • [2] Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne

Omaha-ponca[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

si /ˈsi/

  1. (Anatomie) Pied.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

  1. (Botanique) Semence.

Portugais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel[modifier | modifier le wikicode]

si /ˈsi/ troisième personne du singulier et du pluriel

  1. Soi, se.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Pronoms personnels en portugais
Nombre Personne Genre Nominatif Accusatif Datif Réfléchi Tonique Tonique réfléchi com + objet indirect
Singulier 1re eu me mim comigo
2e tu te ti contigo
3e Masculin ele o lhe se ele si consigo
Féminin ela a ela
Vouvoiement você o, a você
Pluriel 1re nós, a gente nos nós connosco / conosco
2e vós vos vós convosco
3e Masculin eles os lhes se eles si consigo
Féminin elas as elas
Vouvoiement vocês os, as vocês

Slovaque[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

si /sɪ/

  1. Deuxième personne du singulier du présent de byť.

Forme de pronom personnel[modifier | modifier le wikicode]

si /sɪ/

  1. Datif de sa (pronom personnel réfléchi) : se ; à moi, à toi, à soi, à nous, à vous, à eux.
    • Kupujem si topánky.
      Je m’achète des chaussures.
Note[modifier | modifier le wikicode]

La variante sebe est utilisée pour accentuer le pronom et après une préposition.

Tchèque[modifier | modifier le wikicode]

Forme de pronom[modifier | modifier le wikicode]

si /Prononciation ?/

  1. Datif de se.
    • sednout si. s'asseoir.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  •  : écouter « si »

Vietnamien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

si /ʃi˦/

  1. (Botanique) Figuier de Benjamin.
  2. (Si_tình) Fou d’amour.
    • Anh chàng si
      Un gars fou d’amour.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • Nord du Viêt Nam (Hanoï) : [si˦]
  • Sud du Viêt Nam (Ho Chi Minh-Ville) : [ʃi˦]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]