toi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : tói, tòi, tỏi, tôi, tồi, tối, tội, tơi, tới

Conventions internationales[modifier | modifier le wikicode]

Symbole[modifier | modifier le wikicode]

toi

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du tonga (Zambie).

Références[modifier | modifier le wikicode]

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin te.

Pronom personnel[modifier | modifier le wikicode]

toi /twa/ masculin et féminin identiques singulier

  1. Pronom de la deuxième personne du singulier.
    • Que je le plains, pécheur, en ton heure dernière !
      Les maux les plus affreux sont amassés sur toi;
      Le noir enfer, séjour rempli d'effroi,
      T’attend au bout de la carrière.
      (Mort du pécheur, dans Félix Dupanloup, Manuel des petits séminaires et des maisons d'éducation chrétienne, p.106, 2e éd., 1844)
Note[modifier | modifier le wikicode]
  1. Il s’emploie comme sujet, à la place de tu
    1. Dans une proposition elliptique :
      • Qui est désigné pour le remplacer ? Toi. — Il est aussi grand que toi. — Aurais-je fait comme toi ?
    2. Dans une proposition dont le verbe est à l’infinitif :
      • Toi, nous quitter en ce moment ? — Partir ainsi, toi!
    3. Dans une proposition participe :
      • Toi parti, nous nous trouverons bien seuls.
  2. Comme sujet réel :
    • Il n’y eut que toi de ce sentiment.
  3. Il s’emploie encore comme sujet coordonné à un nom ou à un autre pronom.
    • Ton frère et toi êtes mes meilleurs amis. — Ni lui ni toi ne m’avez donné de vos nouvelles.
  4. Il s’emploie aussi comme attribut.
    • C’est toi.
  5. Il s’emploie également comme complément direct à la place de te
    1. Dans une proposition elliptique.
      • Qui a-t-on choisi ? Toi. — On l’a désigné ainsi que toi.
    2. Dans une proposition dont le verbe est accompagné de ne… que au sens de seulement :
      • Je n’aime que toi.
    3. Après un verbe à l’impératif sans négation :
      • Arrête-toi.
  6. Il s’emploie encore comme complément direct coordonné à un nom ou à un autre pronom.
    • J’ai invité tes parents et toi. — Il ira vous voir, elle et toi.
  7. Il s’emploie aussi comme complément indirect sans préposition après un verbe à l’impératif non accompagné d’une négation.
    • Rends- toi compte de ce que tu as fait. — Donne-toi cette peine.
    • Note : Mais avec le mot en, on dit: Donne-t’en la peine.
  8. Il s’emploie, en outre, comme complément indirect ou circonstanciel après une préposition.
    • J’ai pensé à toi. — Il a parlé de toi. — Cette chose est pour toi. — Selon toi, il a raison.
  9. Il s’emploie de même après une préposition comme complément du nom.
    • C’est un ami à toi.
  10. De toi s’emploie pour le tien quand il est coordonné à un nom de personne ou à un pronom personnel également précédé de la préposition de.
    • C’est l’avis de ton père et de toi que je désire avoir. - Je me suis rendu au désir d’elle et de toi.
  11. S’emploie aussi pour donner plus d’énergie à la phrase et pour mettre en relief la personne à qui on parle. Il peut ainsi s’ajouter à tu.
    • Tu dis, toi. — Toi, tu prétends. - Je suis inquiet; toi, tu es tranquille.
    • Toi, à qui tout le monde reconnaît tant de valeur, tu n’as pas plus confiance en toi ?
  12. Il peut de même s’ajouter à te
    1. soit comme complément direct
      • Je t’abandonnerais, toi mon meilleur ami ?
    2. soit précédé de à, comme complément indirect.
      • On te l’a dit, à toi ?
  13. Il s’emploie encore avec cette valeur d’insistance dans les locutions : Pour toi. — quant à toi.
    • Je n’ai pas besoin de lui; pour toi, quant à toi, tu serais bien aimable de rester un peu avec moi.
  14. Il s’emploie aussi dans certains tours particuliers, soit comme sujet, soit comme complément.
    • C’est toi qui as fait cela ? — C’est toi que j’ai choisi pour me guider. — C’est à toi que je parle. — C’est de toi qu’il s’agit.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Pronoms personnels en français
Nombre Personne Genre Nominatif
(Sujet)
Réfléchi Accusatif
(COD)
Datif
(COI)
Locatif
(à)
Génitif
(de)
Tonique
Singulier 1re je, j’ me, m’ moi
2e tu te, t’ toi
3e Masculin il se, s’ le, l’ lui y en lui
Féminin elle la, l’ elle
on soi
Pluriel 1re nous nous nous
2e vous* vous* vous*
3e Masculin ils se, s’ les leur y en eux
Féminin elles elles

* Aussi utilisé au singulier de politesse.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • toi sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikicode]

Dohoi[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du proto-malayo-polynésien *taqi.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

toi /Prononciation ?/

  1. Excréments, déjections.
Note[modifier | modifier le wikicode]

Forme du dialecte kadorih.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Finnois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir tuo

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

toi /ˈtoi/

  1. (Familier) Ça, ce, cet, cette, celui-là, celle-là.
    • Heitä toi roskiin.
      Jette ça à la poubelle.
    • Toi omena on homeessa.
      Cette pomme est pourie.

Gallois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir to et -i.
À comparer avec le verbe breton teiñ (sens identique).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

toi /ˈtoːi/

  1. Couvrir (d'un toit).

Vietnamien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

toi

  1. (Thú med.)Frappé d’épizootie (en parlant de la volaille).
  2. Perdu.
    • Công toi
      Peine perdue.
  3. En être pour.
    • toi công
      En être pour sa peine;
    • toi tiền
      En être pour son argent.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]