oui

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : ouï

Conventions internationales[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

oui

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du vieil-ouïghour.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1380), de l’ancien français oïl (1100), forme composée de o « cela », au sens de « oui » (à comparer de òc « oui » en occitan), et il (on trouve aussi o-je, o nos, o vos).

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

oui /wi/

  1. Mot utilisé pour apporter une réponse affirmative. Il marque l’accord sur une question affirmative. Il s’emploie encore au début d’une phrase qui ne répond pas à une question exprimée ou au cours d’une phrase, pour marquer ou accentuer le caractère affirmatif de cette phrase. Il s’emploie dans le discours direct en réponse à une interrogation. Il est alors seul ou joint à des adverbes qui renforcent l’affirmation comme certes, vraiment, etc.
    • Avez-vous fait cela ? — Oui.
    • Cela est-il vrai ? — Oui, certes.
    • On l’obligera de répondre par oui ou par non.
    • Je crois que oui.
    • Dire oui.
    • Répondre que oui.
    • Il ne dit ni oui ni non.
    • Oui, oui, je le ferai.
    • Je suis content, oui, très content d’avoir fait cela pour lui.
  2. (Populaire) Marque l’accord sur ce qui a été dit, est employé à la place de non.
    • Tu n’y vas donc pas aujourd’hui ? — Oui, je suis occupé.
  3. (Québec) Si. Il marque aussi le désaccord sur une question négative.
  4. (Afrique) C’est vrai. C’est ça.
    • — Vous avez un enfant ?
      — Non, Monsieur.
      — Vous n’avez pas d’enfant ?
      Oui, Monsieur.
      (Sylvie Mellet et al., Mots chiffrés et déchiffrés)
  5. Qu’est-ce qu’il y a ?
    • Monsieur Caisse ! — Oui ?
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Contrairement à oui qui marque l’accord sur une question affirmative, si marque le désaccord sur une question négative.
  • Vous viendrez ce soir ? — Oui, je viendrai.
  • Vous ne viendrez pas ce soir ? — Si, je viendrai.
Mais si la question est plutôt une invitation polie qu’une négation, on dit oui.
  • Vous ne voulez pas dîner avec moi ? […] — Oh ! Mais oui bien sûr ! (Xavier Pivano, Le Temps d’un Voyage, ISBN 9782918284024)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

(1)

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

(1)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
oui
/wi/

oui /wi/ masculin

  1. Réponse de oui. L’article défini ne s’élide pas devant ce mot.
    • Une ballade, une ballade ! s’écria l’ermite, cela vaut mieux que tous les oc et les oui de France. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le oui et le non.
    • Il a dit ce oui-là de bon cœur.
    • Il ne faut pas tant de discours, on ne vous demande qu’un oui ou un non. Dites un bon oui.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • oui sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (oui), mais l’article a pu être modifié depuis.
  • (1) Trésor de la langue française informatisé, art. « oui », « oïl », [1].
  • (2) P. Schrijver, Studies in the history of Celtic pronouns and particles, Maynooth, 1997, p. 15.

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français oui.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
oui
/wiː/
ouis
/wiːz/

oui /wiː/

  1. Oui de la France ou d’un Français.
    • […] if the French vote oui, there’ll be quite a recovery of 10 to 15 percent through the end of the year. (Conrad de Aenlle, A Looming Crisis of Identity for the EMS, The New York Times, 1992-09-05)
    • In a poll conducted by the European Commission, 66% of French respondents said oui when asked if all continentals should speak what’s dubbed la langue du Coca-Cola. (Daren Fonda, Exporting: Selling in Tongues, Time, 2001)

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]