absolument

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de absolu avec le suffixe adverbial -ment.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

absolument /ap.sɔ.ly.mɑ̃/

  1. D’une manière absolue ; complètement ; tout à fait.
    • On lit ce livre absolument comme au bord de la cascade on entendrait, rêveur, le gazouillement des eaux. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.133)
    • Le Danemark, avec le souci le plus louable de la santé physique et morale de ses sujets, interdit absolument l'importation de l'alcool au Groenland ; […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • À ce point de vue le peuplement d'une partie de l'Amérique par les Malayo-Polynésiens est démontré par des preuves anthropologiques, ethnologiques et surtout linguistiques absolument indéniables. (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.16)
    • L’industrie moderne, après de nombreuses tentatives, est parvenue à obtenir des aciers dits antirouilles, absolument inoxydables. (Maurice Lecerf, Le Fer dans le monde, Payot, 1942)
    • On n'y voyait absolument aucun arbre […] Dont on avait perdu la mémoire, tant elle était absolument passée. (Blaise Pascal, Provençal 3.)
    • Entre être délicat et ne l’être pas du tout, il faut demeurer d’accord que, quand on souhaite d’être délicat, on n'est pas loin de l’être absolument. (Blaise Pascal, édit. Cousin.)
    • La nécessité de la restitution est un principe universellement reçu, nul ne l’ignore ; mais la pratique de la restitution est une chose presque absolument inconnue. (Louis Bourdaloue, Pensées, t. III, p. 150.)
    • Dites absolument que je ne suis qu’un sot. (Molière, l'Étourdi, II, 1.)
  2. En maître.
    • Il dispose absolument de tout dans sa maison.
    • Un bailli y jugeait absolument des affaires criminelles.
  3. Déterminément, malgré toute opposition et toute remontrance.
    • Il voulut absolument partir.
    • Je n'en ferai absolument rien.
    • Nier absolument.
    • On eut beau lui dire qu’il ne devait pas partir, il le voulut absolument.
  4. Indispensablement.
    • Il faut absolument que vous payiez cette dette.
  5. Sans restriction.
    • La parole du sage est générale, et il ne dit pas seulement quelques justes, mais il dit absolument et sans restriction le juste, quel qu’il soit. (Louis Bourdaloue, Pensées, t. III, p. 223.)
  6. (Grammaire) Prendre, employer un mot absolument, c’est employer un mot seul, sans complément, quand il est plus habituel d’en donner un, ou qui est susceptible d’en avoir un.
    • Dans la phrase : cet arbre ne produit pas, produire est pris absolument.
    • Tel verbe se prend, s’emploie quelquefois absolument.
    • Dans cette phrase : espérer, c’est jouir, les verbes espérer et jouir sont pris absolument.
    • Dans celle-ci : vivre dans l’abondance le mot abondance est employé absolument pour dire l’abondance des choses nécessaires et agréables à la vie.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Pour le sens 1 :

Pour le sens 3 :

Pour le sens 4 :

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]