manuscrit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin manu scriptus (« écrit à la main »), mot-valise. Au XIe siècle, le latin médiéval manuscriptum désigne un acte rendu fiable par sa signature et un document écrit de la propre main de son rédacteur.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin manuscrit
/ma.nys.kʁi/
manuscrits
/ma.nys.kʁi/
Féminin manuscrite
/ma.nys.kʁit/
manuscrites
/ma.nys.kʁit/

manuscrit /ma.nys.kʁi/

  1. Qui est écrit à la main, par opposition à ce qui est imprimé, ou copié à la machine.
    • Il y a dans cette bibliothèque dix mille volumes imprimés ou manuscrits.
    • Pièce, copie, lettre manuscrite.

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
manuscrit manuscrits
/ma.nys.kʁi/
Manuscrit d’un poème.

manuscrit /ma.nys.kʁi/ masculin

  1. (Édition) Écrit, par opposition aux imprimés ou aux photocopies.
    • Il avoue que son respect pour l’ancien manuscrit est allé jusqu’à imprimer plusieurs passages qu’il ne comprenait plus lui-même. (Stendhal, De l’Amour, 1re préface de 1826)
    • Sa première préoccupation ce fut de collationner tous les manuscrits du Talmud qu’il put se procurer, afin de s’assurer d’un texte correct. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (En particulier) Écrit précieux par leur ancienneté, ou par leur objet, ou par leur matière et leur rareté.
    • Le manuscrit trouvé sur le corps de Pétéménon, fils de Cléopâtre, était placé entre les premiers tours des bandelettes, mais de manière à être visible lorsqu’on ôtait le couvercle du sarcophage peint qui renfermait la momie proprement dite. (Frédéric Cailliaud, Voyage à Méroé, au fleuve Blanc, au-delà de Fâzoql, t. 4, 1827, p. 27)
  3. (En particulier) Version originale d’une œuvre de l’esprit.
    • Un éditeur […] lui proposa de rafistoler les manuscrits d’un grand faiseur feuilletonnesque. […]. Henri se mit à la besogne, remania l’infâme et crasseuse foutaise du romancier célèbre, pimenta cette ratatouille sans goût. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p. 32)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]