écrit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Vers 1050) escrit ; participe passé substantivé et adjectivé de écrire issu du latin scriptus.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin écrit
/e.kʁi/
écrits
/e.kʁi/
Féminin écrite
/e.kʁit/
écrites
/e.kʁit/

écrit

  1. Recouvert de signes graphiques, se dit spécialement d’un papier, d’un parchemin, etc., sur lequel on a écrit ; antonymes : blanc, vierge.
    • Ce n’est pas un papier blanc, c’est un papier écrit.
    • Papier écrit des deux côtés.
  2. Inscrit, marqué, enregistré au moyen de l’écriture ; antonyme : oral.
    • Une autorisation écrite.
    • Demain, vous aurez une interrogation écrite.
  3. (Droit) Qui a une valeur juridique fondée sur la jurisprudence, un code, etc. ; antonyme : coutumier.
    • C’est un pays de droit écrit.
  4. Marqué.
    • Cet homme porte le malheur écrit sur son visage.
    • Il portait son crime écrit sur son front, sa condamnation écrite sur le front.
  5. Qui suppose un travail de composition, de rédaction, rédigé, soutenu, littéraire.
    • Quant à la forme, pas la moindre recherche ni même la moindre élégance; rien de la grâce ni de la finesse de son style écrit. Il parle pour se faire comprendre, voilà tout. (Lemaitre, Les Contemporains,1885, p. 199)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
écrit écrits
/e.kʁi/

écrit /e.kʁi/ masculin

  1. Ce qui est écrit sur du papier, sur du parchemin.
    • Il tira un écrit de sa poche.
    • En fait, la construction du discours oral obéit aux mêmes règles que celles de l'écrit. (Saladin, Jean-Christophe, Mieux parler en public, Vuibert, Paris, 2004)
  2. (Droit) Acte, mémoire portant promesse, convention.
    • Signer un écrit.
    • Faire un écrit.
    • Écrit sous seing privé.
    • Écrit double.
    • Mettre par écrit, rédiger par écrit, exposer par écrit : Écrire quelque chose, ou le consigner, l’exposer dans un écrit, dans un mémoire.
    • Mettez-moi cette adresse par écrit.
    • Il voulut que ces instructions fussent rédigées par écrit.
    • Exposer ses raisons par écrit.
    • Coucher par écrit. (Populaire)
    • Instruction par écrit, instruction dans laquelle les parties exposent leurs moyens seulement par écrit ; après quoi, il est fait rapport à l’audience par un des juges du tribunal.
    • Preuve par écrit, preuve qui résulte d’un écrit, par opposition à « preuve testimoniale ».
    • Mettre une chose en écrit, par écrit, pour s’en ressouvenir, en prendre note, l’écrire sur son carnet, sur quelque morceau de papier.
  3. Ouvrage de l’esprit rédigé.
    • C’est un écrit plein de goût.
    • Écrit politique.
    • Des écrits séditieux.
    • D'ailleurs, la plupart des écrits de Voltaire furent imprimés en Hollande ou en Angleterre et ne se vendirent en France, qu'en contrebande. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Ses écrits ne seront imprimés qu’après sa mort.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe écrire
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
écrit

écrit /e.kʁi/

  1. Masculin singulier du participe passé de écrire.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]