papier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Papier

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin papyrus, du grec ancien πάπυρος.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
papier papiers
/pa.pje/
Une feuille de papier. (1)

papier /pa.pje/ masculin

  1. (Papeterie) Matière faite à partir de la pâte de chiffons ou de fibres végétales étalée en couches minces que l’on fait sécher et qu’on débite par feuilles pour écrire, imprimer, envelopper, etc.
    • La flamme se communiqua aussitôt de la mèche au papier, qui en un instant fut consumé ; […]. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Grégoire ! cria La Hurière, du papier blanc pour écrire une lettre, des ciseaux pour en tailler l’enveloppe ! (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
  2. On distingue aussi, suivant les divers usages qu’on en fait, différentes autres sortes de papiers :
    • Papier d’impression.
    • Papier écolier.
    • Papier ministre.
    • Papier quadrillé.
    • Papier à filtrer ou papier-filtre.
    • Papier gris.
    • Papier marbré.
    • Papier maroquiné.
    • Ce n’est pas plus épais qu’une feuille de papier.
    • Moulin à papier, usine de pâtes et papier.
    • Sac de papier.
    • Papier de tel ou tel format.
    • Papier de Chine, du Japon, de Hollande.
    • Papier de luxe, généralement fabriqué à la main.
    • Papier de cuve, papier à la forme : papiers dont la pâte est travaillée feuille par feuille, dans des moules ayant la dimension de la feuille que l’on désire obtenir.
    • Papier de pâte chimique, dont la pâte est obtenue par des procédés chimiques.
    • Machine à papier : machine à traiter mécaniquement la pâte de papier.
    • Grand papier : papier imprimé avec de grandes marges.
    • Un livre sur grand papier.
  3. (En particulier) (Par ellipse) Papier peint.
    • La chambre vibrait, claire et simple, avec ses murs tapissés d’un papier gris pâle à fleurettes roses. (Octave Mirbeau, La chambre close )
    • Cet intérieur de célibataire, tout de même, ça manquait de ménage. Cette table de bois nu, jamais lessivée sans doute, et ce papier des murs méritait d'être changé. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  4. (Par analogie) Feuille très mince d’une autre matière que celle du sens précédent.
    • Papier d’aluminium.
  5. (Par métonymie) (généralement pluriel) Document important de nature juridique, officielle, comptable, etc.
    • Il farfouilla dans les papiers qui gisaient sur la table. (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Il trouva des papiers d’un caractère absolument privé, et, entre autres, d’ardentes lettres d’amour tracées d’une grande écriture féminine. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.90, éd. 1921)
    • Inventorier des papiers.
    • Les papiers d’une succession.
    • Il m’a vendu sa propriété et m’en a remis tous les papiers.
    • Mettre de l’ordre dans ses papiers.
    • Des papiers de famille.
    • En arrivant ici, les Canadiens montrent leurs papiers de douane […]. (17 Eldorado, Qualigram/Linguatech, Montréal, 2006)
  6. (Par métonymie) Article ou éditorial de journal.
    • Ses premiers papiers sont lourds, pâteux. Il émonde, il allège sa prose. A force de travail il devient un des premiers journalistes du temps. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  7. (Administration) (généralement pluriel) Passeport, livret ou autre pièce d’identité certifiant la qualité, la profession, l’état civil d’une personne → voir sans-papier.
    • Ce voyageur n’avait pas de papiers.
    • Ses papiers étaient en règle.
    • Il attend pour se marier que ses papiers soient arrivés de son pays.
    • Poète, vos papiers! (chanson de Léo Ferré)
    • Papiers d’un navire, papiers de bord : ensemble des pièces qu’un navire doit avoir : rôles d’équipages, commissions, brevets, connaissements, etc.
  8. (Vieilli) Lettres de change, traite, billet payable au porteur ou autre effets de cette nature représentant de l’argent comptant.
    • Tout son bien est en papier.
    • Il m’a payé en papier.
    • Bon papier, mauvais papier : traite dont le signataire est solvable ou non.
    • Le papier d’un négociant : les lettres de change et billets souscrits par lui.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Rayez cela, ôtez cela de vos papiers, ne croyez pas cela, ne comptez pas là-dessus.
  • sac à papier (sorte de juron)

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

1. selon la fibre qui a servi a le produire ou la technique de fabrication :

2. selon son degré de qualité

3. selon l’usage qui en est fait

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Équivalent de babiller → voir pappus en latin au sujet de l’équivalence /b/ et /p/.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

papier /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Bégayer, balbutier.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (papier)

Frison[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin papyrus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

papier /Prononciation ?/

  1. Papier.

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin papyrus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Nombre Singulier Pluriel
Nom papier papieren
Diminutif papiertje papiertjes

papier /Prononciation ?/ neutre

  1. Papier.
    • oud papier.
      vieux papiers, (Industrie) vieux papier.
  2. Papier, document.
    • gezegeld papier.
      papier timbré.
    • verhandelbaar papier.
      titre négociable.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Polonais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin papyrus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

papier /Prononciation ?/

  1. Papier.

Slovaque[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin papyrus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif papier papiere
Génitif papiera papierov
Datif papieru papierom
Accusatif papier papiere
Locatif papieri papieroch
Instrumental papierom papiermi

papier /ˈpa.pi̯ɛr/ masculin inanimé

  1. Papier (matière).
  2. Papier (document officiel).

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • papier sur Wikipédia (en slovaque) Article sur Wikipédia