acclamer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xvie siècle) Du latin acclamare (« saluer par des cris »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Les magnats hongrois acclament Marie-Thérèse d’Autriche, reine de Hongrie, lors de la diète de 1741.

acclamer /a.kla.me/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Saluer par des acclamations.
    • Si on l’acclame, si on l’embrasse, si le préfet la montre au peuple, si on lui joue la Marseillaise, c’est parce que, belle, robuste et saine, elle s’opiniâtre contre tous dans la stérilité volontaire. (Pierre Louÿs, Liberté pour l’amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Un gros concierge, un secrétaire rose, nous acclament avec la joie d’un poitrinaire devenu cent kilos, d’un bilieux devenu poupin. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]