beauf

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

  • Apocope de beau-frère.
  • (Par métonymie) Personnage créé par le dessinateur Cabu dans Hara-Kiri puis Charlie-Hebdo et désignant le stéréotype du Français moyen, vulgaire, borné et chauvin. Ce beauf rejoint le BOF (Beurre/Œuf/Fromage), commerçant fromager sans éthique ni culture, vivant du marché noir durant la Seconde Guerre mondiale, que l’on peut retrouver dans l’œuvre de Jean Dutourd : Au bon beurre.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
beauf beaufs
/bof/

beauf /bof/ masculin

  1. (Argot) et (Familier) Beau-frère.
    • Je vous présente mon beauf, c’est ma sœur qui l’a choisi, elle aurait pu faire pire !
    • Il est dev’nu mon beauf, un beauf à la Cabu.
      Imbécile et facho mais heureusement cocu.
      (Renaud, Mon beauf)
  2. (Argot) devenu (Populaire) Personne étroite d’esprit, conformiste à l’extrême.
    • Il va faire ses courses en marcel, quel beauf !

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
beauf beaufs
/bof/

beauf /bof/ masculin et féminin identiques

  1. (Argot) devenu (Populaire) Étroit d’esprit, conformiste à l’extrême, vulgaire.