caïd

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : caid, caíd

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’arabe قائد, qāʾid (« chef »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
caïd caïds
/ka.id/

caïd /ka.id/ masculin

  1. (Histoire) Gouverneur de province ou de ville chez les Arabes.
    • Originaire de Tavera, né en 1518 et enlevé tout jeune sur les côtes de Corse, Hassan Corso se convertit à l'Islam, devint caïd d'Alger en 1549, puis dey en 1556.
  2. (Figuré) Chef d’une bande de voyous.
    • Les caïds du milieu. (L’Œuvre, 3 septembre 1941)
  3. (Par extension) Personnage s'imposant par la dureté.
    • Il [Blaise] marchait d'un pas brutal de vainqueur (…). Un conquistador en vérité, un caïd, un malabar. (A. Arnoux, Pour solde de tout compte, 1958)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]