consanguinité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin consanguinitas (« parenté paternelle »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
consanguinité consanguinités
/kɔ̃.sɑ̃.gi.ni.te/

consanguinité /kɔ̃.sɑ̃.gi.ni.te/ féminin

  1. Parenté du côté du père chez les Romains.
    • Degré de consanguinité.
  2. (Droit canon) En matière de mariage, toute parenté, soit du côté du père, soit de celui de la mère.
    • Les canonistes s’en prennent également aux mariages incestueux, auxquels ils donnent une définition très large : à partir du VIIIe siècle, l’interdiction du mariage entre consanguins s’étend jusqu’au septième degré de la computation germanique. Le concile de Latran IV (en 1215) ramène l’interdiction du mariage au quatrième degré, pour éviter les trop nombreuses répudiations faites jadis par les nobles sous prétexte de consanguinité.
  3. (Génétique) Proportion d’allèles identiques entre deux individus (personnes, animaux, plantes).
    • La pratique de l’élevage en consanguinité, c’est-à-dire la reproduction entre animaux apparentés, a presque toujours des effets défavorables. L’interdiction du mariage de personnes étroitement apparentées qui prévaut dans la plupart des sociétés humaines suggère que les effets de la consanguinité chez notre espèce sont connus depuis longtemps. — (Wiener Gerald, Rouvier Roger, Amélioration génétique animale, 280 p., page 177, 2009, Quae/ CTA/ Presses agronomiques de Gembloux, Agricultures en poche, présentation)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]