enquiquiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Origine incertaine. Peut-être de kiki avec le préfixe en- (cf. embêter, emmerder) et le suffixe -iner.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

enquiquiner /ɑ̃.ki.ki.ne/ 1er groupe (conjugaison) transitif

  1. (Argot) (Désuet) Injurier.
  2. (Familier) Importuner, embêter.
    • Ah, ils m’enquiquinent, sortir du bain pour les Petites Sœurs des Pauvres ou quoi ? (Louis Aragon, Théâtre, Gallimard, 1974, p. 261)
  3. (Familier) Manifester son mépris ou son indifférence.
    • Et puis, je les enquiquine. Tu sais, mon garçon, qu'on ne m'épate pas facilement. (Georges Duhamel, La passion de Joseph Pasquier, Mercure de France, 1946, p. 93)
    • Je l’enquiquine, piaula Fanny. Je les lui jetterai ses dix-huit cents francs. (Colette, La seconde, Ferenczi & fils, 1929, p. 88)

s'enquiquiner pronominal

  1. (Familier) S'ennuyer.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Importuner (1) :

Manifester son mépris, son indifférence (1) :

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]