faussement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé de faux, par son féminin fausse, avec le suffixe -ment.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

faussement /fɔs.mɑ̃/

  1. Contre la vérité. À tort.
    • Et faisant faussement parler les immortels. (Jean de Rotrou, Antigone, V, 5.)
    • Cher ami, si mon père un jour désabusé Plaint le malheur d’un fils faussement accusé. (Jean Racine, Phèdre, V, 6.)
  2. Seulement superficiellement et pas réellement.
    • Un voile funèbre couvrit son visage, naguère si faussement joyeux, sa taille se pencha comme succombant sous un poids insupportable ; et des larmes involontaires coulèrent sur ses joues, alors d’une effrayante pâleur. (Delphine Gay de Girardin, Il ne faut pas jouer avec la douleur, Chapitre III, 1853)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]