gaspiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1549) De l’ancien français gaspail, vaspale « balle de blé » (cf. latin médiéval gaspalium), de l’ancien bas francique *wispila (cf. moyen néerlandais/bas allemand wispel « mesure de céréales », norvégien/suédois wisp « poignée d’herbe, botte de foin »); cf. parlers de l’Ouest gaspailler, gapailler « répandre la paille », occitan gaspilhar « grapiller, gaspiller », wallon wèspa « déchets de paille, faisceau de déchets ».

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

gaspiller /ɡas.pi.je/ 1er groupe (conjugaison)

  1. Dépenser, consommer avec prodigalité.
    • Il a gaspillé son bien en peu de temps.
    • Gaspiller les finances de l’état.
  2. (Figuré), (Par extension) Perdre une unité mesurable tel le temps, l’argent.
    • Alors qu’elle avait l’habitude de se coucher avec les poules, avec lui elle aimait veiller jusqu’à point d’heure pour ne pas gaspiller ces précieux moments pendant lesquels elle pouvait profiter encore et encore de sa vie. (Frank Saraky & Lora Saltiel, Seul dans un champ de maïs : d’un risque à l’autre, Publibook, 2007, p. 220)
    • Gaspiller son temps, son talent.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]