mosquée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunt à l’italien moschea/moscheta, venant lui-même de l’arabe مَسْجِد masjíd (emprunté au persan mazget), dérivé d'une racine signifiant « poser le front au sol ». → voir mesquin.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mosquée mosquées
/mɔs.ke/
Une mosquée.

mosquée /mɔs.ke/ féminin

  1. (Religion musulmane) Édifice où les musulmans s’assemblent pour la prière.
    • Celui qui, se trouvant à la Mecque, irait insulter aux cendres de Mahomet, renverser ses autels, et troubler toute une mosquée, se ferait empaler, à coup sûr, et ne serait peut-être pas canonisé. (Denis Diderot, Pensées philosophiques, Texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Près du cimetière musulman, s’élève une mosquée à double dôme, nommée Cheik el Hammal, où l’on reconnaît le droit d’asile à tout homme, même chrétien ou païen, qui, en s’y réfugiant, y a allumé une bougie. (Arnauld Michel d'Abbadie, Douze ans de séjour dans la Haute-Éthiopie, 1868)
    • Au milieu du terrain vague et aride qui touche d’un côté à la muraille grise de la ville et à la Porte de Lambèse, et de l’autre aux premières pentes de la montagne, la mosquée s’élevait solitaire... (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]