pernicieux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1314) Du latin perniciosus, qui vient de pernicies, « ruine », qui vient lui-même de perneco ou de per et nex, necis, « mort violente ».

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin pernicieux
/pɛʁ.ni.sjø/
pernicieux
/pɛʁ.ni.sjø/
Féminin pernicieuse
/pɛʁ.ni.sjøz/
pernicieuses
/pɛʁ.ni.sjøz/

pernicieux /pɛʁ.ni.sjø/

  1. Qui est mauvais, dangereux, qui peut nuire, qui cause ou qui peut causer un grand préjudice.
    • Nous serions alors préoccupés par les inégalités, que beaucoup jugent pernicieuses, plutôt que par la pauvreté absolue, que ces mêmes personnes et beaucoup d’autres jugent plus pernicieuse encore. (A. S. Bhalla, Mondialisation, croissance et marginalisation, page 46, IDRC-CRDI, 1998)
    • Jetez cet animal traître et pernicieux. (La Fontaine, Le Berger et le Roi)
    • (Figuré)Jeune fille, dit-il enfin, si la compassion que je ressens pour toi est produite par quelque artifice de ton art pernicieux, ta faute est grande. (Walter Scott, Ivanhoé, traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Médecine) Se dit d’une affection dont l’évolution est très grave.
    • Anémie pernicieuse.
    • Fièvre pernicieuse.
  3. (Figuré) Moralement nuisible.
    • Le pays de Bray, écrit textuellement Cauchois, « se dessèche par anémie pernicieuse, c’est-à-dire par le suicide lent d’une sous natalité systématique ». Mais n’est-ce point là un verdict très sévère ? (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]