pertuisane

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1564). L’arme s’appelait partisanne au xve. Ce nom vient de l’italien partigiana lui-même issu de pertuis, un mot venant de l’ancien français pertuiser (« percer »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pertuisane pertuisanes
/pɛʁ.tɥi.zan/
Une pertuisane.

pertuisane /pɛʁ.tɥi.zan/ féminin

  1. (Histoire) Ancienne arme d’hast avec un fer triangulaire pourvu à la base de deux orillons symétriques. — Note : Elle fut utilisée du xve au xviie siècle. Cette hallebarde avait un fer plus long, plus large et plus tranchant que celui des autres armes de ce genre.
    • Le clerc était maintenant complètement accoutré en yeoman, avec l’épée et le bouclier, l’arc et le carquois, et une grande pertuisane sur l’épaule. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le chien avait enfilé une venelle, devant les pertuisanes du guet enrouillé par la pluie et morfondu par la bise. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Et moi, dit l’hôte, […], moi, je vais fourbir ma salade, emmêcher mon arquebuse et affiler ma pertuisane. On ne sait pas ce qui peut arriver. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]