perturbateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin perturbator.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin perturbateur
/pɛʁ.tyʁ.ba.tœʁ/
perturbateurs
/pɛʁ.tyʁ.ba.tœʁ/
Féminin perturbatrice
/pɛʁ.tyʁ.ba.tʁis/
perturbatrices
/pɛʁ.tyʁ.ba.tʁis/

perturbateur masculin

  1. Celui, celle qui cause du trouble.
    • Perturbateur du repos public.
    • Il y a eu du désordre dans cette réunion et l’on dut expulser les perturbateurs.
    • Reconnaissant la gêne qu'il cause aux autres, il se donne l'identité d'un perturbateur, mais renvoie une mauvaise image des autres, maîtres ou élèves. (Bernard Gaillard, Suivi et accompagnement psychologiques en milieu scolaire, 2000)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin perturbateur
/pɛʁ.tyʁ.ba.tœʁ/
perturbateurs
/pɛʁ.tyʁ.ba.tœʁ/
Féminin perturbatrice
/pɛʁ.tyʁ.ba.tʁis/
perturbatrices
/pɛʁ.tyʁ.ba.tʁis/

perturbateur

  1. Qui perturbe.
    • Les élèves perturbateurs, c'est à la schlague qu'il faut les remettre au pas. Quant aux parents démissionnaires, on va leur supprimer les allocs ! (Véronique Soulé, Sarkozy en Père Fouettard, dans Libération du 27 mars 2010)
  2. (Spécialement) (Mécanique) Qualifie une force qui trouble la régularité des mouvements.

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]


Références[modifier | modifier le wikitexte]