rouflaquette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Selon Pierre Guiraud, cet argotisme est tiré du dialectal roufle (gifle), à rattacher au radical raff-, rouff- exprimant l'idée de "souffler" en gonflant les joues. Le développement du sens s'est fait par synonymie avec l'argot "baffe" (gifle) et aussi "favoris". Cette ressemblance de sens a entraîné le croisement des deux mots en "roufles favoris", avec adjonction du suffixe diminutif -ette, la syllabe -aque- étant inexpliquée. Les rouflaquettes seraient proprement de "tous petits favoris". - Dictionnaire historique de la langue française (Le Robert).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
rouflaquette rouflaquettes
/ʁu.fla.kɛt/

rouflaquette /ʁu.fla.kɛt/ féminin le plus souvent au pluriel

  1. (Coiffure) Favoris, patte de cheveux sur les joues d'un homme.
    • Il y a un siècle à peine, en France, seuls étaient glabres les hommes d’Église et les domestiques. Barbes fluviales des socialistes et des anarchistes, favoris des libéraux et des maitres d’hôtel, impériale des bonapartistes, rouflaquettes des apaches, les visages affichaient les convictions politiques et les conditions sociales. (Dominique Jamet, Halte peau lisse !, dans Marianne (magazine), n° 758, 29 octobre 2011, p.92)
  2. (Vieilli) Mèche de cheveux roulée sur la tempe en forme d’accroche-cœur.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]