spécialiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Mot composé de spécial et -iste.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
spécialiste spécialistes
/spe.sja.list/

spécialiste /spe.sja.list/

  1. Qui maitrise une spécialité, expert.
    • Médecin spécialiste.
    • Lecteur non spécialiste.
    • Je vois passer des idées qui m'étonnent, oui, qui me frappent. Il n'est pas nécessaire d'être spécialiste pour piger quelque chose à une belle réfutation, par exemple, pleine de flamme et de vigueur, avec une pointe de méchanceté. (Duhamel, Maîtres, 1937, p. 83)
    • Je suis spécialiste du rêve, mademoiselle. C'est à moi que s'adressent ceux des inventeurs qui ne font leurs trouvailles qu'en rêve, et j'ai réussi à retirer des songes des inventions aussi remarquables que le briquet-fourchette ou le livre qui se lit lui-même, qui n'auraient été sans moi que des épaves du sommeil. (Giraudoux, Apollon, 1942, 5, p. 54)

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
spécialiste spécialistes
/spe.sja.list/

spécialiste /spe.sja.list/ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui se spécialise dans une branche d’études.
    • Le spécialiste en artillerie, par exemple, peut mouvoir les canons et les faire partir, mais il ne peut pas dire sur quoi il faut tirer. (H.G. Wells, Anticipations, 1902 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, 1904)
    • Telle assertion, émanant de certains spécialistes, paraîtra inacceptable à d’autres. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
    • Ce miracle, ignoré du clergé local au XVIIe s., est sûrement le produit de l’imagination de certains spécialistes en hagiographie. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Quand il s'agit de leur spécialité, les spécialistes, on ne peut plus les retenir. (Antoine de Saint-Exupéry, Pilote de guerre, XXIII, 1942)
  2. (Par ellipse) (Familier) Médecin spécialiste.
    • Le cardiologue est un spécialiste des maladies du cœur.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]