voie ferrée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Traduction de l’italien ferrovia (« chemin de fer »), 1911.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
voie ferrée
/vwa fɛʁe/
voies ferrées
/vwa fɛʁe/
Voies ferrées et ballast.

voie ferrée féminin

  1. (Chemin de fer) Double file de rails, reliés par des traverses, et sur laquelle circulent des véhicules, notamment des trains.
    • Les travaux de la ligne de chemin de fer ont consisté à changer la voie ferrée et le ballast, sur une longueur de 5 km.
  2. (Chemin de fer) (Par métonymie) Une ligne de chemin de fer, surtout lorsque cette ligne ne comporte qu’une voie.
    • On parle souvent de la rapidité extraordinaire avec laquelle les Américains ont jeté leur voie ferrée à travers les plaines du Far-West. Mais, qu’on le sache, les Russes ne leur cèdent en rien de ce chef, […]. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.5)
    • Restituez, disais-je à mes collègues du cabinet, la pleine possession des voies ferrées à l’État, si vous le jugez à propos. Vous ferez œuvre logique et dont au bout d'un certain temps chacun pourra mesurer les conséquences. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]