voie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin via (« chemin »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
voie voies
/vwa/

voie /vwa/ féminin

  1. Chemin, route par où l’on va d’un lieu à un autre.
    • La guerre civile est devenue bien difficile depuis la découverte des nouvelles armes à feu et depuis le percement des voies rectilignes dans les métropoles. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.II, La décadence bourgeoise et la violence, 1908)
    • Autrefois le Lot était une voie navigable : ses écluses, ses relais faisaient vivre un peuple de mariniers. On a déclassé le Lot. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
    • Si la topographie l'exige, le préfet peut imposer sur certaines voies l'obligation de munir tout véhicule d'un frein ou d'un dispositif d’enrayage. (Article 17, Code de la route, France, 30 octobre 1935)
  2. (Chemin de fer) Chemin matérialisé par deux rails parallèles.
    • Reprenons ici l'exemple de l’atrazine, appliquée pour le désherbage des voies de chemin de fer en Suisse. Après avoir été détectée dans les nappes phréatiques, l’atrazine a été remplacée par le diuron. (Nathalie Chèvre & Suren Erkman, Alerte aux micropolluants: Pesticides, biocides, détergents, médicaments et autres substances chimiques dans l'environnement, Lausanne : P.P.U.R., 2011, p.124)
  3. (Spécialement) Un des grands chemins des anciens Romains dont il reste encore des vestiges.
    • Un aqueduc du IIe siècle, long de 3 km amenait l'eau de la fontaine Bonnet pour alimenter des thermes gallo-romains, situés à un carrefour des voies antiques près de l'actuel presbytère d’Arthon. (Le Petit Futé Loire-Atlantique 2012-2013, p.119)
    • Les voies romaines prenaient leur nom de celui qui les avait fait construire ou réparer. — La voie Appienne. — La voie Flaminienne.
  4. (Chemin de fer) (Automobile) Espace qui sépare les deux roues d'un même essieu d'un véhicule.
    • La voie est établie sur une largeur d’un mètre soixante centimètres entre les rails, – écartement imposé aux chemins de fer russes, soit neuf centimètres de plus que ne comportent les autres voies européennes. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.6)
  5. Largeur de coupe d'une scie. Elle est généralement plus large que la propre épaisseur de la lame de scie, pour une meilleure pénétration dans le matériau. On dit alors que la lame est avoyée. On l'obtient, à l'origine, en tordant légèrement les dents sur chaque coté en alternance.
  6. (Chasse) Chemin par où la bête a passé.
    • Les deux chasseurs, après avoir fait prendre la voie à leurs limiers, se glissèrent silencieusement sur leurs traces, […]. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
    • Mettre les chiens sur les voies. - Les chiens ont empaumé la voie.
  7. (Figuré) (Anatomie) Conduits que présentent certains organes.
    • Même lorsqu'il n'y a pas eu de cautérisation des premières voies digestives, les lésions du gros intestin persistent longtemps. (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, p.225)
  8. (Marine) Moyen par lequel les personnes, les marchandises sont transportées d’un lieu à un autre.
    • Aller par la voie de terre, par la voie de mer.
    • Prendre la voie de mer, la voie de l’eau, la voie de l’air.
    • C’est une voie sûre.
  9. (Religion) (Figuré) Chemin de dévotion, de salvation, d’illumination.
    • La voie du salut.
    • Jésus-Christ a dit de lui, dans l’évangile : Je suis la voie, la vérité et la vie.
    • Être dans la bonne voie.
    • Si vous suivez cette voie, vous serez sauvé.
    • Être en voie de perdition, dans la voie de perdition.
  10. (Spécialement) (Religion) Les commandements de Dieu, ses lois.
    • Seigneur, enseignez-nous vos voies.
  11. (Spécialement) (Religion) (Surtout au pluriel) Un des moyens dont Dieu se sert pour conduire les choses humaines.
    • Les voies du Seigneur, les voies de la Providence sont impénétrables.
  12. (Figuré) Moyen dont on se sert.
    • Le cycle de l'insecte est de trois semaines. La lutte peut se faire par voie chimique (oxydéméton-méthyl, malation, parathion) mais elle est coûteuse. (P. Silvestre & M. Arraudeau, Le manioc, 1983)
    • Je ne sais quelle voie je dois tenir, suivre, choisir pour cela.
    • Vous ne prenez pas la bonne voie pour réussir.
    • C’est la voie la plus courte, la plus sûre.
    • Je vous ai préparé les voies, vous n’avez plus qu’à suivre votre affaire.
    • Je lui ai ouvert les voies, la voie.
    • Des voies obliques, indirectes.
    • Les voies de conciliation.
    • Les voies de rigueur.
    • Tenter la voie des négociations.
    • On a eu recours à la voie des emprunts.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Distance entre les deux roues d'un même essieu d'un véhicule
empattement : Distance entre les essieux avant et arrière d'un véhicule

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe voir
Subjonctif Présent que je voie
qu’il/elle/on voie
Imparfait

voie /vwa/

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif du verbe voir.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif du verbe voir.

Forme de verbe 2[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe voyer
Indicatif Présent je voie
il/elle/on voie
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je voie
qu’il/elle/on voie
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
voie

voie /vwa/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de voyer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de voyer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de voyer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de voyer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de voyer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Roumain[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

voie /ˈvo.je/

  1. Gré, volonté.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]