séparer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1314) Emprunté au latin separare, doublet savant de sevrer (→ voir sevrer).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

séparer /se.pa.ʁe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Désunir des parties d’un même tout qui étaient jointes.
    • Avant d'être envoyé au moulin, le blé est préalablement soumis chez les cultivateurs à un vannage qui en sépare une partie des corps les plus légers. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.107)
  2. Faire que des personnes, des animaux, des choses ne soient plus ensemble.
    • La mort les a séparés.
    • Séparer le mâle de la femelle.
  3. Éloigner, faire cesser le combat.
    • Séparer deux hommes qui se battent.
    • Séparez-les, ils vont se tuer.
  4. (Droit) Dissoudre une union, une communauté.
    • Séparer de biens un mari et une femme, ordonner en justice qu’il n’y aura plus entre eux communauté de biens.
    • Les séparer de corps, ordonner en justice qu’ils n’habiteront plus ensemble.
  5. Trier ce qui était mêlé, confondu.
    • Séparer le bon grain d’avec le mauvais.
    • Au dernier jour, les bons seront séparés d’avec les méchants.
  6. Partager, diviser.
    • Séparer une cour en deux par un mur.
    • À cet endroit, le chemin se sépare en deux.
  7. Empêcher la réunion, l’unicité.
    • Le sentier qui sépare ces deux propriétés.
  8. Marquer la frontière.
    • Il est en effet incontestable qu’à une époque, le détroit de Behring qui sépare aujourd’hui l’Asie de l’Amérique était remplacé par un territoire qui reliait les deux continents. (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.14)
    • Les Pyrénées séparent la France de l’Espagne. — La ligne qui sépare le naïf du trivial, le sublime du boursouflé.
  9. Marquer la distance dans l’espace et dans le temps.
    • Derrière la jetée je mouillais mes ancres, ayant couvert, en trente-trois jours, les dix-huit cents milles qui me séparaient des îles Bermudes. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Une longue route nous sépare encore du terme de notre voyage.
    • Bien des siècles nous séparent des origines de notre nation.
  10. (Militaire) Faire cesser les communications, en parlant d’une armée.
    • Par ses habiles manœuvres il sépara l’ennemi de sa base d’opérations, de ses magasins.
  11. Considérer, mettre à part.
    • Je ne sépare pas mes intérêts des vôtres.
  12. Rendre distinct.
    • C’est pour cette raison qu’on a confondu, très souvent, la piraterie avec la course ; en droit pur, c’est chose différente, en pratique, le fossé qui les sépare est beaucoup moins profond. (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p.46)
    • La raison sépare l’homme de tous les animaux.

se séparer pronominal

  1. Se quitter.
    • Se séparer l’un de l’autre.
  2. Cesser de rester assemblée, ou de tenir ses séances, par quelque cause que ce soit.
    • Immédiatement après cette délibération, l’assemblée se sépara.
    • La clôture de la session ayant été prononcée, la Chambre se sépara.
    • L’armée se sépara, Elle cessa de tenir la campagne, et les divers corps retournèrent dans leurs quartiers, dans leurs cantonnements, etc.
  3. Devenir plusieurs parties.
    • L’écorce de cet arbre s’est séparée du bois.
  4. (Droit) Dissoudre l’union charnelle ou économique formée avec une autre personne.
    • Se séparer de corps ou de biens se dit lorsqu’un mari ou une femme obtient en justice sa séparation de corps ou de biens.
  5. En termes de Chasse,
    • Le cerf cherche par des bonds à se séparer de sa voie ou, simplement, à se séparer, il cherche à interrompre la trace, les émanations odorantes qui dirigent les chiens.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]