partager

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dénominal de partage en -er ; néologie rendu nécessaire du fait de l’évolution du sens de partir de « diviser, répartir » vers « s’en aller, s’éloigner ».

Verbe[modifier]

partager /paʁ.ta.ʒe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Diviser une chose en plusieurs parties séparées, pour en faire la distribution.
    • On a partagé la succession.
    • Partager des immeubles, des meubles.
    • Partager le travail aux ouvriers.
  2. (En particulier) Donner une partie de ce qu'on détient.
    • Il partage son goûter.
  3. Répartir.
    • Il partage sa vie, son temps entre ses occupations professionnelles et ses devoirs de famille.
    • (Pronominal) Sa tendresse se partage également entre tous ses enfants.
  4. Avoir une part, avoir droit à une part, prendre sa part d’une chose.
    • Partager également un bénéfice avec quelqu’un.
    • Ils se sont partagé la somme.
    • (Absolument) Il ne partage pas dans cette succession.
    • Achetez cette pièce d’étoffe pour nous deux, nous partagerons.
  5. (Figuré) Avoir en commun.
    • Il y a aussi deux groupes d'astéroïdes, appelés Troyens, qui partagent l'orbite de Jupiter, précédant et suivant la planète de 60 degrés. (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L'astrologie confrontée aux progrès de l'astronomie, dans Le Québec sceptique, n°24, p.41, décembre 1992)
    • Il partage la salle de bain avec son colocataire.
  6. (En particulier) (Figuré) Accompagner une personne dans ses sentiments.
    • Rentrée à la maison, ayant réussi à faire partager aux voisins son inquiétude, Mme Mirondeau les décida, […], à partir sans tarder à la recherche de son époux. (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Le premier passait son chemin en respirant une fleur et l'on se rendait compte qu'il était à cent lieues de partager l'humeur baroque et déconcertante du second. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Je veux partager votre destinée, votre sort.
    • Je partage votre joie, votre douleur, vos regrets.
  7. Donner en partage à quelqu’un.
    • On vous a bien partagé, mal partagé.
    • La nature ne l’a pas mal partagé.
  8. Diviser, former dans un tout des parties distinctes.
    • Partager un nombre en deux.
    • Ce fleuve partage le département.
    • Le général partagea son armée en deux corps.
  9. Séparer en partis opposés.
    • Cette question a partagé toute la société.
    • Les opinions sont partagées.
    • (Pronominal) Les avis se partagèrent sur cette question.

se partager /sə.paʁ.ta.ʒe/ pronominal

  1. Se répartir dans le temps ou l'espace.
    • L'année du crapaud se partage en trois périodes distinctes de longueur inégale. (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Expressions[modifier]

  • partager les rênes : prendre une rêne dans chaque main et conduire ainsi son cheval.
  • partager le gâteau : partager le profit.
  • partager en frères : partager également et amiablement, sans dispute, sans contestation.
  • partager le différend par la moitié ; partager le différend : se dit de deux personnes dont chacune accepte de prendre à son compte la moitié de la somme qui fait la différence entre le prix que l’une demande et celui que l’autre veut donner. Cela se dit surtout quand la différence de prix est légère.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]