canal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin canalis.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
canal
/ka.nal/
canaux
/ka.no/
Canal (1).
Canal de l’Ourcq à Bobigny en Seine-Saint-Denis, Île-de-France.

canal /ka.nal/ masculin

  1. Conduit par où l’eau passe. En ce sens il se dit des aqueducs et des tuyaux de fontaines.
    • Il contemplait les pousses des palmiers arrosées par de petit canaux d’eau boueuse […] (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  2. Voies naturelles par lesquelles les eaux, les vapeurs, les gaz, etc., circulent dans le sein de la terre, y pénètrent ou s’en échappent.
    • Les eaux circulent dans le sein de la terre par une multitude de canaux.
    • Certains phénomènes conduisent à penser que de secrets canaux unissent les foyers de plusieurs volcans.
  3. (Anatomie) Vaisseau. — Note d’usage : il se dit plus particulièrement de certaines parties dont les unes servent de couloirs à des substances liquides ou molles et dont d’autres renferment des organes particuliers.
    • Canal déférent.
    • Canal alimentaire ou digestif.
    • Canal médullaire.
    • Canal vertébral.
    • Canal thoracique, etc.
    • Canal de l’urètre — canal par où sort l’urine
  4. Lit ou cours d’une rivière.
    • On voit de là le canal de la rivière.
    • Le fleuve offre partout un canal tranquille.
  5. (Transport) Tranchée creusée de main d’homme pour établir des communications par eau d’un lieu à un autre et faciliter le transport des denrées et des marchandises.
    • Le moulin de Montgon ayant été supprimé par suite de la création du canal des Ardennes, outre l’indemnité d’expropriation due au propriétaire, il en était dû une au fermier […] (Germain Roche & Félix Lebon, Recueil général des arrêts du Conseil d’état, t. 5, 1848, p. 95)
    • C’est un pays tout coupé, tout traversé de canaux.
    • Dans la plupart des canaux, les barques montent et descendent au moyen de sas et d’écluses. En ce sens on dit aussi « canal navigable » et « canal de navigation ».
  6. Certaines pièces d’eau étroites et longues qui servent d’ornement dans les jardins.
    • Creuser un canal.
    • Vider un canal.
    • Nettoyer un canal.
    • Le canal est à sec.
    • Canal en cascade.
  7. (Géographie) Certains lieux où la mer se resserre entre deux rivages.
    • Le canal du Mozambique.
    • Le canal des Dardanelles, du Bosphore.
    • Le canal Saint-Georges.
  8. (Figuré) Voie, moyen, entremise dont on se sert pour quelque chose.
    • Étant donné la nature ambivalente du Corps des carabiniers du Chili (force de police et force constituant virtuellement une quatrième Arme), c’est par un double canal que se sont développées ses relations avec les États-Unis. (Armando Uribe, Le Livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974, p. 25)
    • Vous ne réussirez dans cette affaire que par ce canal, que par le canal d’un tel.
    • Front de libération de la Corse — canal historique
  9. (Télécommunications) Fréquence ou bande de fréquence utilisée pour une transmission par radiofréquences.
    • Comment régler les canaux de ma télévision ?

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Composés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin canalis.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
canal
/kəˈnæl/
canals
/kəˈnæls/

canal /kəˈnæl/

  1. Canal (tranchée creusée de main d’homme pour établir des communications par eau).
  2. Conduit de l’oreille.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • (Royaume-Uni) : écouter « canal »

Ancien occitan[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin canalis.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

canal masculin

  1. Canal, lit des eaux.
  2. Voie, creux.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Catalan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin canalis.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

canal /Prononciation ?/ masculin

  1. Canal.

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Espagnol[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin canalis.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
canal
/Prononciation ?/
canales
/Prononciation ?/

canal /Prononciation ?/ masculin

  1. Canal.

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Occitan[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin canalis.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
canal
[kaˈnal]
canals
[kaˈnals]

canal [kaˈnal] (graphie normalisée) masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (languedocien) Canal, chenal, conduite d’eau.
    • canal de dessecament
      canal de dessèchement
    • Canal de las Doas Mars/Canal del Miègjorn
      Canal du Midi
    • canal de Narbona
      canal de Narbonne, emranchement du Canal du Midi
  2. (languedocien) Conduit, tronc d’arbre creusé pour conduire les eaux, gros tuyau.
  3. (languedocien) Auge.
  4. (languedocien) Chéneau, conduit de chêne ou d’autre matière, tôle, zinc, qui recueille les eaux d’un toit, tuyau de descente, gouttière.
    • Cal plaçar aquí una canal.
      il faut placer ici un chéneau.
  5. (languedocien) Tuile cannelée ou en gouttière dont on se sert en guise d’ardoises pour couvrir les maisons, tuile qui reçoit les eaux.
  6. (languedocien) Canal en bois pour donner le sel aux brebis, etc.
  7. (languedocien) Canal, lit artificiel fait à un cours d’eau.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Variantes dialectales[modifier | modifier le wikicode]

  • canau (gascon, provençal, limousin, bas dauphinois)
  • chanal (alpin, auvergnat)
  • chanau (limousin, moyen dauphinois, auvergnat)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portugais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin canalis.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

canal /Prononciation ?/ masculin

  1. Canal.

Roumain[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin canalis.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

canal /ka.ˈnal/

  1. Canal.