Ève

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : ève, eve

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Premier quart du XIIe siècle) Du latin Eva.
« Par la suite, l’homme donne un nom à sa femme : Ève, qui signifie « la vivante ». Ève est ainsi la mère de tous les vivants. » — (Laure Mistral, Et Dieu créa les femmes, éditions Palette…, Paris, 2004, p. 13)

Nom propre 1 [modifier]

Invariable
Ève
\ɛv\

Ève \ɛv\ féminin

  1. (Mythologie biblique) (Religion) Première femme qui vécut sur la Terre, selon la Bible.
    • Et déjà apparaissait, dans le péché originel, le double aspect, — sottise, orgueil, — de toute faute contre le bon sens : c’est en flattant l’orgueil d’Ève, en faisant appel à cet orgueil, que le serpent l’a déterminée à désobéir, et à goûter d’une pomme dont elle ne savait même pas si elle en aimerait le goût. — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)

Variantes orthographiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Nom propre 2[modifier]

Nom propre
Ève
\ɛv\

Ève \ɛv\

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de l’Oise.

Traductions[modifier]

Prénom [modifier]

Ève \ɛv\ féminin

  1. Prénom féminin.

Voir aussi[modifier]

  • Ève sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Utilisation du nom français.

Nom propre [modifier]

Ève \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) Ève (commune française).

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Utilisation du nom français.

Nom propre [modifier]

Ève \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Ève (commune française).

Polonais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Utilisation du nom français.

Nom propre [modifier]

Ève \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Ève (commune française).