à fleur d’eau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

à fleur d’eau \a flœʁ do\ invariable

  1. Au niveau de l’eau, précisément, c’est-à-dire en affleurant la surface.
    • Le Nil est vert, transparent, bruyant ; il se brise et fait de gros globules par-dessus les récifs à fleur d'eau. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
    • Mais partons sans retard, car l’embarcation ne serait pas en sûreté auprès de ces roches, qui se montrent à fleur d’eau. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Alors Maurice levait doucement la main gauche qui tenait le falot; […]; puis dès que la truite paraissait à fleur d’eau, sa main droite, armée de la serpe, frappait le poisson à la tête, […]. — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T.1, 1833)

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

à fleur d’eau \a flœʁ do\ invariable

  1. Qui est au niveau de l’eau, précisément, c’est-à-dire qui affleure la surface.
    • […] ; le héron solitaire, tristement immobile sur quelque pierre à fleur d'eau, attendait, avec sa patience proverbiale, qu'une proie imprudente passât à portée de son bec, […]. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • Après avoir approché, d’aussi près que la prudence le permettait, la tête de roche à fleur d’eau de Hazelwood, nous fîmes plusieurs fois le tour de l’îlot ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • \a flœʁ do\
  • France (Yvelines) : écouter « à fleur d’eau »

Voir aussi[modifier le wikicode]