τράπεζα

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grec[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien τράπεζα, trápeza.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif η  τράπεζα οι  τράπεζες
Génitif της  τράπεζας των  τραπεζών
Accusatif τη(ν)  τράπεζα τις  τράπεζες
Vocatif τράπεζα τράπεζες

τράπεζα \ˈtɾa.pɛ.za\ féminin

  1. Banque.

Dérivés[modifier le wikicode]

Grec ancien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot peut-être[1] dérivé de πέζα, péza (« pied ») avec le préfixe τετρα-, tetra- (« quatre ») avec apocope ; ou équivalent de τρίπος (« tripode, trépied ») dérivé de πέζα, péza (« pied ») avec le préfixe τρία, tria- (« trois »), voir τρίπεζαν de même sens.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel Duel
Nominatif τράπεζα αἱ τράπεζαι τὼ τραπέζα
Vocatif τράπεζα τράπεζαι τραπέζα
Accusatif τὴν τράπεζαν τὰς τραπέζας τὼ τραπέζα
Génitif τῆς τραπέζης τῶν τραπεζῶν τοῖν τραπέζαιν
Datif τῇ τραπέζ ταῖς τραπέζαις τοῖν τραπέζαιν

τράπεζα, trápeza \ˈtra.pe.zda\ féminin

  1. Table.
    • Ἀλκίνοε κρεῖον, πάντων ἀριδείκετε λαῶν,
      ἦ τοι μὲν τόδε καλὸν ἀκουέμεν ἐστὶν ἀοιδοῦ
      τοιοῦδ', οἷος ὅδ' ἐστί, θεοῖσ' ἐναλίγκιος αὐδήν.
      οὐ γὰρ ἐγώ γέ τί φημι τέλος χαριέστερον εἶναι
      ἢ ὅτ' ἐϋφροσύνη μὲν ἔχῃ κάτα δῆμον ἅπαντα,
      δαιτυμόνες δ' ἀνὰ δώματ' ἀκουάζωνται ἀοιδοῦ
      ἥμενοι ἑξείης, παρὰ δὲ πλήθωσι τράπεζαι
      σίτου καὶ κρειῶν, μέθυ δ' ἐκ κρητῆρος ἀφύσσων
      οἰνοχόος φορέῃσι καὶ ἐγχείῃ δεπάεσσι· — (Odyssée, chant 9)
      – Roi Alkinoos, le plus illustre de tout le peuple, il est doux d'écouter un aoide tel que celui-ci, semblable aux dieux par la voix. Je ne pense pas que rien soit plus agréable. La joie saisit tout ce peuple, et tes convives, assis en rang dans ta demeure, écoutent l'aoide. Et les tables sont chargées de pain et de chairs, et l'échanson, puisant le vin dans le kratère, en remplit les coupes et le distribue. — (traduction)
    1. Table à manger.
    2. Table ou comptoir de marchand.
    3.  (En particulier) Comptoir de changeur ou de banquier.
  2. Toute surface plane ou carrée.
    1. (En particulier) Pierre tumulaire plate.
    2. Tablette ou plaque avec inscription.

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Henry George Liddell, Robert ScottAn Intermediate Greek-English Lexicon, 1889 → consulter cet ouvrage