Acadien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : acadien

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) (1842) D’Acadie, ancien nom de la Nouvelle-Écosse au Canada, avec le suffixe -ien.
(Nom 2) Nom donné par le géologue et paléontologue canadien George Mercer Dawson à la couche en (1867). Il fait directement référence à l’Acadie du (Nom 1).

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin Acadien
\a.ka.djɛ̃\
Acadiens
\a.ka.djɛ̃\
Féminin Acadienne
\a.ka.djɛn\
Acadiennes
\a.ka.djɛn\

Acadien \a.ka.djɛ̃\ masculin (équivalent féminin : Acadienne)

  1. (Géographie) Habitant ou originaire de l’Acadie.
    • C’est le cas assurément des Acadiens qui, dépossédés de leurs terres au dix-huitième siècle, ont pour toujours gardé le cœur nomade. (Herménégilde Chiasson, « Douze dérives à propos de la Confédération », in Argument, vol. 19, no 2, printemps-été 2017, p. 169)
Note[modifier]
  • Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).
  • Au milieu des années 1960, une certaine mouvance dominante s'opposant à la vision traditionnaliste de l'Acadie et des Acadiens a rejeté le mot Acadien pour le remplacer par Canadien français, vocable considéré comme plus ouvert. Malheureusement, à la même période, au Québec, le terme Canadien français était délaissé au profit de Québécois. Après ce bref moment, les Acadiens ont continué à s'appeler Acadiens[1].

Quasi-synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

→ voir Acadie

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulare tantum
Acadien
\a.ka.djɛ̃\

Acadien \a.ka.djɛ̃\ masculin au singulier uniquement (singulare tantum)

  1. (Géologie) (Désuet) Terme désuet pour la division stratigraphique qui correspond au Cambrien moyen actuel.
    • Cette affleurement de l’Acadien est riche en fossiles, un vrai parc d’attraction pour paléontologue.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Références[modifier]

  • Alain Foucault et Jean-François RaoultDictionnaire de géologie, Dunod, 2005 (6e édition), page 1

Voir aussi[modifier]

  1. Joel Belliveau, émission Aujourd'hui l'histoire, Radio-Canada, 20 octobre 2016.