Fresse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : fresse

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Voir Fraize.

Nom propre [modifier le wikicode]

Nom propre
Fresse
\Prononciation ?\

Fresse \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Haute-Saône.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Fresse sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg


Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de fressen (« manger »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Fresse féminin (pluriel à préciser)

  1. (Populaire) Bouche, gueule, bec.
    • Kippe in der Fresse : cigarette au bec.
    • [Er] sagte lakonisch, wir drei sollten lieber die Fresse halten und für einen Kübel frisches Wasser sorgen. — (Bertolt Brecht, Willi Bredel, Lion Feuchtwanger, Das Wort, Limmat Verlag, 1969, p.57)
  2. (Populaire) Visage, tronche, gueule, face, poire, trogne.
    • Wie meine Braut sagte, er möge sich doch ruhiger verhalten, sagte er, sie solle die Schnauze halten, sonst kriegt sie eins auf die Fresse. — (Siegfried Jacobsohn (dir.), Die Weltbühne, Verlag der Weltbühne, 1933, p. 797)
    • Und dann bin ich auch noch weggerutscht und voll auf die Fresse geflogen und voll rein in die Dornen, da unten war so ’ne Kuhle. — (Didier Albert König, König ohne Krone.: Eine Art Beichte, Books on Demand, 2001, p. 7)

Synonymes[modifier le wikicode]

bouche
visage

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]


Prononciation[modifier le wikicode]