Hals

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : hals, háls

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(VIIIe siècle). Du moyen haut-allemand hals, du vieux haut allemand hals, du proto-germanique *halsaz.[1]

Nom commun [modifier le wikicode]

Hals - cou
Cas Singulier Pluriel
Nominatif der Hals die Hälse
Accusatif den Hals die Hälse
Génitif des Halses der Hälse
Datif dem Hals
ou Halse
den Hälsen

Hals \ˈhals\ masculin

  1. (Anatomie) Cou, gorge.
    • Mir tut der Hals weh.
      J’ai mal à la gorge.
    • Sie hat einen langen Hals.
      Elle a un long cou / le cou long.
    • Er hat sich einen Schal um den Hals gebunden.
      Il s’est mis (noué) une écharpe autour du cou.
    • Ich stecke bis an den Hals (= bis zum Hals) in Arbeit / in Schulden.
      Je suis dans le travail / dans les dettes jusqu’au cou.
    • Die Kinder lagen Seite an Seite auf demselben Kopfkissen und schliefen. Claude, der Achtjährige, hatte seine kleinen Hände auf der Decke liegen und atmete gleichmäßig langsam; Etienne, der erst vier Jahre alt war, lächelte und hatte einen Arm um den Hals des Bruders geschlungen. — (Émile Zola, traduit par Franz Blei, Der Totschläger, Kurt Wolfs Verlag, 1923)
      Cependant, couchés côte à côte sur le même oreiller, les deux enfants dormaient. Claude, qui avait huit ans, ses petites mains rejetées hors de la couverture, respirait d’une haleine lente, tandis qu’Étienne, âgé de quatre ans seulement, souriait, un bras passé au cou de son frère.
    • (Familier) Sein dummes Gerede hängt mir zum Hals heraus.
      J’en ai ras le bol de ses discours stupides.
    • Die Bäuerin drehte dem Huhn den Hals um.
      La paysanne a tordu le cou à la poule.
    • Ich habe Schmerzen im Hals.
      J’ai des maux de gorge.
    • Es kratzt mich im Hals.
      J’ai la gorge qui me gratte.
    • Mir steckt eine Gräte im Hals.
      J’ai une arête coincée dans la gorge.
    • Er bekam meine Kritik in den falschen Hals.
      Il a pris ma critique de travers.
    • Sie lachte / er schrie aus vollem Hals(e).
      Elle riait à gorge déployée / il criait à pleins poumons.
  2. (Sens figuré) Col, goulot, manche d’un instrument de musique.
    • Der Hals einer Flasche / einer Geige.
      Le goulot d’une bouteille / le manche d’un violon.

Diminutifs[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Berlin : écouter « Hals [hals] »
  • (Allemagne) : écouter « Hals [hals] »
  • (Allemagne) : écouter « Hals [hals] »
  • Berlin : écouter « Hals [hals] »
  • (Région à préciser) : écouter « Hals [hals] »

Références[modifier le wikicode]

  1. Friedrich Kluge, bearbeitet von Elmar Seebold: Etymologisches Wörterbuch der deutschen Sprache. 24., durchgesehene und erweiterte Auflage. Walter de Gruyter, Berlin/New York 2001, ISBN 978-3-11-017473-1, DNB 965096742, Stichwort: „Hals3“, Seite 86f.

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 520.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 133.