Jacob

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1100-25) Du latin Jacob, du grec ancien Ἰάκωβος, Iákôbos, et avant cela de l’hébreu יעקב, ya’aqov, de עקב, aqev (« talon »), car dans la Bible Jacob naquit en tenant son frère par le talon.

Nom de famille [modifier]

Nom de famille
Jacob
\ʒa.kɔb\

Jacob \ʒa.kɔb\

  1. Nom de famille.

Nom propre [modifier]

Jacob \ʒa.kɔb\ masculin

  1. (Mythologie) Nom du patriarche père des tribus d’Israël.
    • Compagnes autrefois de ma captivité De l’antique Jacob jeune postérité. (Jean Racine, Esther I, 2)
    • Les Marocains sont absolument persuadés qu’un lion n’attaque jamais ni une femme, ni… un descendant de Jacob, […]. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 224)
  2. Nom sous lequel on personnifie quelquefois le peuple juif.
    • Ô Dieu, qui vois former des desseins si funestes, As-tu donc de Jacob abandonné les restes ? (Jean Racine, ib. I, 3)
    • Ne dis plus, ô Jacob, que ton Seigneur sommeille. (Jean Racine, Athalie III, 7)
  3. Bâton de Jacob : (Astronomie) le baudrier d’Orion.

Traductions[modifier]

Prénom [modifier]

Jacob \ʒa.kɔb\

  1. Variante de Jacques.

Dérivés[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Du grec ancien Ἰάκωβος, Iákôbos.

Nom propre [modifier]

Jacob \Prononciation ?\ masculin

  1. Jacob, patriarche biblique.
    • Oderat ergo Esau Jacob, et dixit in corde suo: Venient dies luctus, id est mortis patris mei, et occidam Jacob. (Historia Scholastica)

Variantes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • Iacobus sur Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]