allusion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Allusion

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin impérial allusio de alludere (« badiner, éveiller une idée »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
allusion allusions
\a.ly.zjɔ̃\

allusion \a.ly.zjɔ̃\ féminin

  1. (Rhétorique) Figure de style qui permet d’éveiller l’idée d’une personne ou d’une chose sans en faire expressément mention.
    • Ces quatre sources sont 1° le besoin ; 2° le pléonasme ; 3° la métathèse ; 4° l’énallage. Parmi les figures de pensées, au nombre de dix-huit, il [Phœbammon] en distingue deux nées du besoin : l’aposiopèse et l’épitrochasmos ; six nées du pléonasme : la prodiorthose, l’épidiorthose, la procatalepse, la paralipse, la diotypose, l’épimone ; six nées de la métathèse : la prosopopée, l’éthopée, la figure appelée μιϰτόν, parce qu’elle tient de l’une et de l’autre, l’interrogation appelée έρώτησις, l’interrogation appelée πεύσις, et la prétérition ; quatre nées de l’énallage : l’ironie, la dubitation, l’allusion satirique, l’apostrophe. — (Étienne Gros, Étude sur l’état de la rhétorique chez les Grecs, Typographie de Firmin Didot Frères, Paris, 1835)
    • Mais m’sieu le curé ne comprit pas sans doute le sens de cette insidieuse allusion[…] — (Louis Pergaud, « L’Argument décisif », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Des chut ! s’élevèrent aussitôt, mais les deux acrobates avaient compris l’allusion et ils se sentirent mal à l’aise. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Suivant les positions qu'ils adoptent à l'égard de l'évolution politique de Thèbes et des cités béotiennes, les commentateurs de Ps-Xénophon interprètent son allusion à l'intervention athénienne en Béotie de façons très différentes. — (La Constitution d'Athènes attribuée à Xénophon, traduite et commentée par Claudine Leduc, Annales littéraires de l'Université de Besançon, 1976, p. 223)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • allusion sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
allusion
\ə.ˈluː.ʒən\
ou \ə.ˈljuː.ʒən\
allusions
\ə.ˈluː.ʒənz\
ou \ə.ˈljuː.ʒənz\

allusion \ə.ˈluː.ʒən\ ou \ə.ˈljuː.ʒən\

  1. Allusion.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

  • allude (to something) (faire allusion)

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • allusion sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Suédois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du français allusion[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Commun Indéfini Defini
Singulier allusion allusionen
Pluriel allusioner allusionerna

allusion \alʉˈɧuːn\ commun

  1. Allusion.
    • Min ”Twin Peaks”-allusion är ingen slump. — (Helena, Glitterscenen - Monika Falgerholm, Bokhora, 30 septembre 2009)
      Mon allusion à "Twin Peaks" n'est pas un hasard.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Elof HellquistSvensk etymologisk ordbok, 1922, 1re édition