amygdale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Emprunté au latin amygdala (« amande »), lui-même emprunté au grec ancien ἀμυγδάλη, amugdálê (« amande »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
amygdale amygdales
\a.miɡ.dal\
ou \a.mi.dal\
Position et structure des amygdales cérébrales. (2)

amygdale \a.mi.dal\ ou \a.miɡ.dal\ féminin

  1. (Anatomie) Chacune des deux glandes, en forme d’amande, qui sont aux deux côtés de la gorge, sous la luette.
    • Avoir les amygdales enflées.
    • Je respire autour d’elle ce parfum commun, qu’on achète ici chez Maumond, le coupeur de cheveux, ce parfum qu’on respire, semble-t-il, avec les amygdales et qui fait penser à l’urine sucrée des chevaux, séchant sur les routes… — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 60.)
    • Mais, tant qu’on ne m’aura pas enlevé les amygdales et les végétations, je choperai tout ce que je voudrai. — (Guy Bedos, Une voix humaine, dans Bête de scène, Éditions Hors Collection, 2004)
    • Les médecins enlevaient les amygdales des enfants délicats de la gorge qui se réveillaient de l’anesthésie à l’éther en hurlant et qu’on forçait à boire du lait bouillant. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 26.)
  2. (Anatomie) (Par extension) Structure paritaire située au cœur du cortex cérébral, ayant également une forme d’amande et jouant un rôle déterminant dans de nombreuses émotions, en particulier la peur.
    • Les bases neuro-biologiques de la motivation impliquent le système dopaminergique avec ses projections sur le cortex, le noyau accumbens et l’amygdale, et la maladie de Parkinson reste bien sûr un modèle pour étudier l’apathie. — (Psychopathologie et neurosciences: Questions actuelles de neurosciences cognitives et affectives, sous la direction de Salvatore Campanella et ‎Emmanuel Streel, De Boeck Supérieur, 2008, p. 247)
    • Dans une situation qui provoque de la peur, comme une pandémie, l’amygdale de notre cerveau s’active. Cette petite structure nous prépare à réagir au danger. — (Bouchra Ouatik, Nous sommes prédisposés à être conspirationnistes, radio-canada.ca, 10 janvier 2021)
    • Ce que les chercheurs appellent des "pratiques parentales coercitives" répétées (crier après l'enfant, le secouer, le frapper ou lui serrer le bras) semble notamment interférer avec le développement normal de l'amygdale et du cortex préfrontal. — (La Presse canadienne, Les pratiques parentales affectent le développement du cerveau des enfants, radio-canada.ca, 22 mars 2021)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]