antan

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1050) De l’ancien français antan (« l’an dernier »), du latin anteannum (« l’an dernier »), composé du latin ante (« avant ») et du latin annum (« année ») .

Adverbe[modifier]

antan \ɑ̃.tɑ̃\ adverbe de temps

  1. (Désuet) L’année dernière.
  2. autrefois.
    • A l'instar de sa localisation, une vieille bâtisse fougeraise, la Tivabro est décorée à la mode Bretagne d’antan, avec goût et sans folklore tartignole. (Jean-Paul Labourdette, Le Petit Futé Bretagne, p. 399, 2009)
    • Louis XVIII […] avait appris et retenu cette leçon : ce qui bouge trop meurt vite, et s’était enfermé dans l’étiquette, les usages râpés et les habitudes hiératiques d’antan. (François Mitterrand, Le coup d’État permanent, 1965)
    • Un amour d’antan.
    • Mais où sont les neiges d’antan ? (François Villon, Ballade des Dames du temps jadis)
Note[modifier]
Il ne s’emploie plus que comme complément d’un nom avec la préposition de, dans la locution adverbiale d’antan.

Synonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin ante (« avant ») et annus (« an ») collocation qui a remplacé l’ancien olim (« autrefois, dans le passé »).

Adverbe[modifier]

antan \Prononciation ?\

  1. L’an passé, l’année précédente.
  2. Naguère, autrefois.

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]

Indonésien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

antan

  1. Pilon, instrument dont on se sert pour piler quelque chose dans un mortier.

Synonymes[modifier]