apprêter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Verbe composé de ad- et prêter, littéralement « rendre prêt ».

Verbe[modifier]

apprêter \a.pʁe.te\ ou \a.pʁɛ.te\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’apprêter)

  1. Préparer ; mettre en état.
    • Mais, ô malheur! le vent saute au sud-ouest et nous enveloppe d'un brouillard épais. Il ne pouvait rien survenir de plus vexatoire au moment où nous apprêtions nos lorgnettes pour jouir de la première apparition de cette Islande inconnue. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.39)
    • Apprêtez tout ce qu’il faut pour mon voyage.
    • Ce cuisinier apprête bien à manger, il assaisonne bien les mets.
    • Apprêter des cartes, les arranger de façon à tromper le jeu.
  2. (Spécialement) (Arts) Soumettre à un apprêt.
    • Un peintre qui apprête des couleurs. Un corroyeur qui apprête des cuirs.
    • Un chapelier qui apprête un chapeau.
  3. (Pronominal) Se préparer, se mettre en état.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France (Paris) : écouter « apprêter [a.pʁe.te] »

Références[modifier]