auto-stop

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : autostop

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1941) De auto, la forme communément abrégée de automobile, et de l’anglais stop (« arrêt »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
auto-stop
\o.to.stɔp\

auto-stop \o.to.stɔp\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Indénombrable) (Transport) Fait d’arrêter une voiture pour se faire transporter gratuitement.
    • Quand ils ont fait un peu d’auto-stop sur une route étrangère, quand ils ont collectionné quelques flirts, quand ils sont allés à quelques « surboums », les étudiants s'imaginent connaître la vie : ils n'en connaissent jamais qu'une certaine caricature falucharde. — (Henri Perruchot, La France et sa jeunesse, Hachette, 1958, p. 88)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

Les rectifications orthographiques de 1990 proposent la soudure du préfixe avec le mot principal, sauf en cas de formation de digramme ou trigramme indésirable oi, ou avec la voyelle initiale du mot principal et qui pourrait donner une prononciation défectueuse selon l’orthographe usuelle en français.
Dans ce dernier cas seulement, l’usage du trait d’union est conservé pour tous les termes formés avec ce préfixe et tout mot commençant par i ou u : il est alors préféré à l’ancien usage (rare) du tréma qui a pu apparaître parfois à la position de soudure dans d’anciens termes scientifiques (avec un placement incertain sur la première ou la seconde voyelle).

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]