ballant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir baller, au participe présent.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin ballant
\ba.lɑ̃\

ballants
\ba.lɑ̃\
Féminin ballante
\ba.lɑ̃t\
ballantes
\ba.lɑ̃t\

ballant

  1. Qui oscille, qui se balance.
  2. (Familier) Qui suit les mouvements du corps, en parlant des bras ou des jambes.
    • Les huit machines étaient rangées dans la cour de la ferme, énormes et tristes, et bergers, charretiers, bouviers, les regardaient d’un air consterné, les bras ballants — (Octave Mirbeau, La Pipe de cidre, 1886, Rabalan)
    • Les uns allaient rendre leurs armes ; d'autres, qui les avaient abandonnées déjà, marchaient silencieusement, les mains ballantes. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie, page 451)
    • Il tient volontiers sa tête courbée, les épaules un peu hautes, le dos rond, les bras ballants. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 208)
    • Elle était si petite que son pied ballant ne descendait pas jusqu’à la table, sur laquelle s’étalait en serpentant la queue de sa robe. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, page 95)
    • Il avait bien voulu tâter six mois de noviciat chez les Frères. Il en gardait cependant quelque chose de ballant autour de lui, comme l’ombre d’une fausse paire de bras ou de manches, quelque chose de faux, quelque chose de prêtre qui ne tenait peut-être à rien de plus profond qu’à l’excès de sa politesse et la solennité de son geste eût condamné au ridicule un personnage aussi menu, si sa naïveté et une certaine indépendance de caractère après tout ne l'avaient fait naître d’abord touchant. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, pages 135-136)
  3. (Marine) Qualifie un câble qui n’est pas tendu.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ballant ballants
\ba.lɑ̃\

ballant \ba.lɑ̃\ masculin

  1. Impulsion, d’une oscillation.
    • Avoir du ballant.
    • La marche est lente à petits pas, parfois entrecoupée d'arrêts avec piétinement. Elle est parfois rapide (festination). Le malade penché en avant paraît courir après son centre de gravité. Il y a toujours une perte du ballant des bras. — (Maladie de Parkinson sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)
    • Toi qui cherches quelque argent
      Pour te boucler la semaine
      Dans la ville tu promènes
      Ton ballant.
      — (L'important c'est la rose, chanson de Gilbert Bécaud, 1967, paroles de Louis Amade)
    • Depuis mars 2020, notre premier ministre se déplace sur le fil tendu par la COVID-19 et jongle avec les mesures sanitaires au gré de l’évolution de la situation.
      Tantôt, il maintient son ballant, tantôt il le perd pour le rattraper de justesse.
      — (Danièle Lorain, M. Legault frappe fort, site journaldequebec.com , 31 mars 2021)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe baller
Participe Présent ballant
Passé

ballant \ba.lɑ̃\

  1. Participe présent du verbe baller.

Prononciation[modifier le wikicode]



Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]