bergamasque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Bergamasque

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Francisation de l’italien bergamasco.
→ voir Bergame et -asque.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
bergamasque bergamasques
\bɛʁ.ɡa.mask\

bergamasque \bɛʁ.ɡa.mask\ masculin et féminin identiques

  1. De Bergame.

Traductions[modifier]

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
bergamasque bergamasques
\bɛʁ.ɡa.mask\

bergamasque \bɛʁ.ɡa.mask\ féminin

  1. (Danse) Type de danse de Bergame.
    • Pratiquée dans la 2de moitié du XVIe et au XVIIe siècle, la bergamasque (bergamasca) est une danse de couple, animée, sautée et circulaire, à 2/4 ou 4/4 et dont le schéma harmonique est fréquemment I-IV-V-I. — (Guide des genres de la musique occidentale, Eugène de Montalembert, ‎Claude Abromont, 2010)

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
bergamasque bergamasques
\bɛʁ.ɡa.mask\

bergamasque \bɛʁ.ɡa.mask\ masculin

  1. (Très rare) Personnage de la Commedia dell’arte, danseurs du carnaval de Bergame. Note : Relativement à l’utilisation poétique de Verlaine.
    • Votre âme est un paysage choisi
      Que vont charmant masques et bergamasques
      Jouant du luth et dansant et quasi
      Tristes sous leurs déguisements fantasques.

      — (Paul Verlaine, « Clair de Lune », Fêtes galantes, 1869)
    • La minuscule, chez Verlaine, semble donner à bergamasques, comme nous l’avions supposé dans un passage contesté par M. Bornecque le sens de « danseurs bergamasques ». — (Maurice Tourneux, Revue d’histoire littéraire de la France, page 92, 1962)
    • […] ; les bergamasques (danseurs du carnaval de Bergame) viennent peut-être des Goncourt, qui parlent de « rire bergamasque ». — (Jean Mourot, Verlaine, page 116, 1988)
    • Il y compare l’âme d’une femme, sans doute aimée, à un paysage où évoluent des personnages de la Commedia dell’arte qui sont nommés « masques et bergamasques ». — (Arnaud Tripet, L’éveil et le passage : Variations sur la conscience, page 153, 2010)
    • Une « bergamasque » est une danse ou un air de danse d’origine italienne en usage au XVIIIe siècle (Lar.Gdu et Littré). L’absence de majuscule exclut de rapporter à ce terme les habitants de Bergame ; cependant, par la rime interne « masques et bergamasques », Verlaine évoque peut-être la figure d’Arlequin, bergamasque de son état, et l’un des types de la commedia dell’arte cités dans Pantomime (v. 7, p. 67) et dans Colombine (v. 7-12, p. 107), où la distribution des rimes est similaire. — (Note n°4 de Clair de lune, dans Fêtes galantes, La Bonne Chanson, précédés des Amies, Paul Verlaine, 2012, Le Livre de Poche)

Nom commun 3[modifier]

Singulier Pluriel
bergamasque bergamasques
\bɛʁ.ɡa.mask\
Bergamasco l573.jpg

bergamasque \bɛʁ.ɡa.mask\ masculin

  1. (Zootechnie) Synonyme de berger de Bergame (race de chien).

Traductions[modifier]

Nom commun 4[modifier]

bergamasque \bɛʁ.ɡa.mask\ masculin singulier

Aire du bergamasque (en gris). Les légendes sont en italien.
  1. (Linguistique) Langue romane parlée principalement à Modène (Italie).
    • Elle se divise en italien septentrional, comprenant 1° les dialectes italo-français […] 2° les dialectes liguro-italiens […] 3° les dialectes lombards, tels que le milanais, le bergamasque, le brescien, le modénois, le bolonais, le padouan ; — et en italien méridional et oriental […] — (Dictionnaire encyclopédique usuel, tome 1, publié sous la direction de Charles Saint-Laurent, édité par Lacroix-Comon (Paris), 1858 [1], page 747, colonne 3, entrée « ITALIENNE (LANGUE »)[2].)
    • Souvent considérée comme un dialecte de l’italien, le bergamasque et l’italien ne sont cependant pas mutuellement intelligibles. Malgré tout, aujourd’hui la population parlant bergamasque parle également italien.
      Il n’existe pas de reconnaissance officielle du bergamasque, ni en Lombardie, ni ailleurs : la seule langue officielle de Lombardie étant l’italien. — (Article encyclopédique « Bergamasque (langue) » de Wikipédia[3].)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. Fac-simile de la page de titre procuré par Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5859302z .
  2. Fac-similé de la page procuré par Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5859302z/f754.item.r=brescien.zoom .
  3. Version https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Bergamasque_(langue)&oldid=129470944 du 10 septembre 2010 consultée.