biffin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Vient de l’ancien français biffe (XIIe siècle) qui désignait une étoffe rayée puis un chiffon sans valeur. Le mot biffin signifie d’abord « chiffonnier » (XIXe siècle) puis « fantassin » à cause du sac qu’ils portent sur le dos tels les chiffonniers.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
biffin biffins
\bi.fɛ̃\
Des biffins (fantassins français, 1re guerre mondiale) (2).

biffin \bi.fɛ̃\ masculin

  1. Chiffonnier.
    • Les deux édiles demandent davantage d’effectifs policiers en vue de dissuader les biffins du haut de la rue du Faubourg-du-Temple […]. — (Direct Matin, n°810, page 7, 2011)
  2. (Par extension) Personne en situation de précarité qui cherche de petits objets et matériaux usagés, puis les revend pour augmenter ses faibles revenus.
  3. (Militaire) (Familier) Fantassin.
    • L’appellation est née au XIXe siècle quand marins, marsouins et bigors, fiers de leur tenue impeccable (dont ils étaient propriétaires), reprochaient aux soldats de l’armée de terre d’être habillés comme des chiffonniers (biffins en argot). — (Wikipédia, article Troupes de Marine)
    • Je sais qu’hier et avant-hier « Dominique » fut le théâtre d’effroyables carnages. Comment le biffin fait-il pour tenir au milieu d’une boucherie pareille ? — (Marc Bertin, Packet sur Diên Biên Phu, 1991)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • biffin sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg