birth

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du vieux norrois burðr qui donne börd en suédois, apparenté à geboorte en néerlandais, Geburt en allemand, et, pour l’anglais à bear a child (« porter un enfant en soi, être enceinte »), childbirth (« accouchement »), born (« né »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
birth
\bɜː(ɹ)θ\
births
\bɜː(ɹ)θs\

birth \bɜː(ɹ)θ\

  1. Naissance.
    • “His mother did not call him Lungri [the Lame One] for nothing,” said Mother Wolf quietly. “He has been lame in one foot from his birth. (Rudyard Kipling, The Jungle Book, 1894)
      « Sa mère ne l’a pas appelé Lungri (le Boiteux) pour rien », dit Mère Louve tranquillement. « Il est boiteux d’un pied depuis sa naissance.
  2. Naissance, origine.
    • The birth of an empire.
  3. Rejeton, celui, celle qui nait.
    • Poets are far rarer births than kings.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Verbe[modifier]

birth \bɜː(ɹ)θ\

Temps Forme
Infinitif to birth
\bɜː(ɹ)θ\
Présent simple,
3e pers. sing.
births
\bɜː(ɹ)θs\
Prétérit birthed
\bɜː(ɹ)θt\
Participe passé birthed
\bɜː(ɹ)θt\
Participe présent birthing
\bɜː(ɹ)θ.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise
  1. (Désuet) (fr) Accoucher de, donner naissance à, enfanter.
    • I don't know nothin' 'bout birthin' babies!
  2. Produire, être à l'origine de.
    • Biological evolution created a human mind that enabled cultural evolution, which now outpaces and outclasses the force that birthed it.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]