bonifier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Verbe dérivé de bon avec le suffixe -ifier.

Verbe [modifier le wikicode]

bonifier \bɔ.ni.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se bonifier)

  1. En parlant de produits naturels, rendre meilleur, mettre dans un meilleur état.
    • Bonifier des terres en les fumant, en les marnant.
  2. Dans le langage administratif, améliorer.
    • Dans le milieu de l'architecture qui est le mien, on préférera à la beauté, les notions d'authenticité, d'équilibre, d'harmonie, de pertinence ou de justesse. Jamais on n'« embellira » un projet; on pourra au mieux le « bonifier ». — (Argument, vol. xxii, n° 2, printemps-été 2020, p. 73)
    • Les agents de la paix bonifient leurs conditions de travail — (Le Devoir, 15 décembre 2008)
  3. (Finance) Avantager par un boni.
    • Bonifier les intérêts des souscripteurs qui anticipent leur versement.
  4. (Par extension) Accroître la valeur pécuniaire.
  5. (Pronominal) Devenir meilleur.
    • Plusieurs choses se bonifient lorsqu’on les garde, telles que le vin, le café, etc.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]